Alain Dinin : « il n’y aura pas de krach ni de baisse massive des prix de l’immobilier » 1

Alain Dinin : « il n’y aura pas de krach ni de baisse massive des prix de l’immobilier »


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…

Alain Dinin

Dans un long entretien accordé au JDD, ce dimanche 17 mai, Alain Dinin, qui a repris les rênes de Nexity à la suite de la tragique disparition de Philippe Ruggieri, directeur général du groupe, a écarté un effondrement généralisé du marché du logement en France en déclarant : « Je pense qu’il n’y aura pas de krach ni de baisse massive des prix de l’immobilier ». Toutefois, le patron de Nexity nuance son propos en pensant que les petites villes « dont l’économie n’était déjà pas florissante » pourraient subir « une forte baisse des prix ».

S’agissant des grandes villes, Alain Dinin estime que la tension entre une offre, qui restera rare, et la demande importante empêcheront une forte baisse des prix.

Quant au « marché atypique de Paris », le fondateur de Nexity anticipe que « dans certains arrondissements, les prix excessifs pourraient diminuer de 10 % à 15 %, mais pas au-delà ».

Selon Alain Dinin, la demande restera supérieure à l’offre en raison d’une baisse de la production de logements qui passera sous la barre des 300 000 en 2020, et à moins de 280 000 en 2021 alors qu’il « faudrait donc construire entre 350.000 et 400.000 logements par an ».

A propos de l’impact de la crise sanitaire sur l’aménagement des immeubles de bureaux, le patron de Nexity pense que « Cela va modifier la façon de travailler, d’aménager les surfaces et de repenser les systèmes de circulation de l’air » et précise que « chez Nexity, l’aménagement est en cours d’adaptation avec plus de cloisonnements et d’espace entre les bureaux, sans pour autant d’économie de surface compte tenu des distances à respecter entre les collaborateurs ».

A propos de l’avenir Alain Dinin ne croit pas « à un retour à la normale avant la fin de l’année et je ne pense pas non plus que nous rattraperons le retard » tout en appelant de ses vœux la concrétisation d’un « réel plan de relance de la construction » annoncé par le président de la République, Emmanuel Macron et Julien Denormandie, ministre auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargé de la Ville et du Logement.

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…

Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…

Source

[ad2]

Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source