Comment éviter les emballages en cuisine ?

Comment éviter les emballages en cuisine ?

Comment éviter les emballages en cuisine ? 1

Qui n’a jamais cédé à la tentation de saisir un pack de légumes sous blister au supermarché, d’emporter ses courses dans des sacs plastique, de commander une pizza suremballée ou de couvrir ses restes de film ? Tous ces emballages — au bas mot 50 kg par an et par personne en France (Ademe 2018) — ne semblent pas si graves puisqu’une fois utilisés, il suffit de les jeter dans le bac jaune de recyclage… Ne banalisons pas ce geste et ouvrons les yeux car, si la France s’est donné pour mission de recycler 100 % des emballages plastique à l’horizon 2025, à peine plus d’un quart* le sont effectivement alors que ces dérivés du pétrole mettent jusqu’à 1000 ans à se dégrader ! Le carton ou les emballages papier ne sont guère une meilleure option car, s’ils sont davantage recyclés**, leur surconsommation épuise elle aussi les ressources de la planète. Or, année après année, l’utilisation de tous ces emballages issus de matières fossiles ne cesse malheureusement de croître.

C’est décidé ! Dans la cuisine, où la consommation d’emballages est la plus importante de la maison, attachons-nous à les limiter drastiquement par des gestes simples et efficaces, des habitudes qui comptent pour notre planète.

* Le taux de recyclage de 26 % pour l’ensemble des emballages en plastique se détaille en 56 % pour les flacons et bouteilles et 4 % pour les autres emballages en plastique (Ademe 2018).
** Papier et cartons sont recyclés à 68 % (Ademe 2018).


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…