Quel avenir pour les espaces verts en zone urbaine ?

Quel avenir pour les espaces verts en zone urbaine ?

Thilo Härdtlein Fotografie
Il faudra une révolution

Ces modèles apportent peut-être une réponse biophilique à notre besoin de nature, mais Moisés Royo pense qu’un changement beaucoup plus important est nécessaire sur le long terme. « Nous devons penser dès maintenant au fait que la ville du futur sera verticale. Des immeubles hybrides regrouperont des communautés avec tous les services nécessaires, des usages et des fonctions mixtes. Il faudra une réelle révolution dans la ville, qui est plus importante que le simple fait de permettre à chaque habitant de disposer de sa propre petite terrasse pour faire pousser des tomates bio. Cette révolution n’a encore eu lieu dans aucune des villes de la planète. »

Il voit les modèles hortitecturaux existants comme une simple première étape et, ainsi qu’il le dit, comme un « appel à la société » plutôt qu’un modèle final viable pour l’écologie urbaine.

De plus, tout plan d’intégration d’espaces verts dans les villes devrait également tenir compte des facteurs sociaux. « Les villes les plus peuplées, comme en Chine, ne résolvent pas non plus le problème », poursuit l’architecte. « Ces villes sont conçues avec des tours et des tours de logements, de cellules, mais il n’y a aucune identité communautaire au sens de chaque culture qui pourrait les rendre autonomes. »


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…