Tout savoir pour bien les choisir ?


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Nous voilà depuis quelque temps à la maison, essayant au maximum de protéger notre santé tout en réduisant notre impact sur la planète. Nous mangeons bio, trions, recyclons et limitons nos déchets. Et nous aimerions appliquer nos bonnes résolutions à notre maison, pour vivre plus sainement au quotidien ! Et si choisir la couleur pour donner un bon coup de peinture à nos intérieurs n’est pas une décision facile, trouver une peinture à la fois neutre pour la santé et l’environnement peut s’avérer un vrai casse-tête. Si vous cherchez une peinture écologique et saine, voici quelques conseils qui devraient vous intéresser…

Inspirations d’Intérieurs • Agence & Boutique •
1. Connaître les différents types de peinture

Si le choix de la peinture dépend en partie du support sur lequel on l’appliquera, il est important, avant de commencer, de savoir qu’il en existe plusieurs types.

Trouvez un professionnel pour vos peintures sur Houzz

Transition Interior Design
C’est une peinture à base d’huile, dont la plupart des composants proviennent de la pétrochimie. Elle offre le grand avantage d’être résistante à l’humidité, ce qui en fait le revêtement idéal pour les pièces d’eau comme la salle de bains ou la cuisine. Elle est cependant la plus toxique des peintures à cause des solvants qui la composent. Pour votre santé, lors de son application, portez un masque et aérez généreusement les espaces dans lesquels vous travaillerez.
Atelier SOFI(A) – Sophie Lallias Architecte DPLG
La peinture acrylique est une peinture soluble dans l’eau. Si c’est un avantage certain, elle n’en reste pas moins nocive, car certains de ses composants présentent des risques pour la santé. C’est le cas notamment des additifs qui permettent de la conserver ou de certains pigments métalliques qui la constituent. Bien que sans odeur et très polyvalente, elle est à utiliser avec parcimonie si vous tenez à préserver votre santé et l’environnement.
Francis Amiand Photographe
  • La peinture naturelle ou écologique

Surfant sur la vague, de nombreux fabricants de peinture ont développé une gamme de peinture écologique. Ces peintures, conçues à base d’éléments majoritairement naturels, permettent de réduire considérablement l’impact environnemental. Elles ne sont cependant pas soumises à une définition officielle. Seules seront considérées comme écologiques les peintures composées d’au moins 95 % de produits naturels. Certains fabricants préfèrent conserver une part d’additifs pétroliers afin d’obtenir un meilleur confort d’application, un temps de séchage plus rapide ou une plus grande stabilité dans le temps. Pour plus de sécurité, il vaudra mieux opter pour des peintures labélisées.

INT2architecture
Elle est composée de matières premières provenant de ressources naturelles renouvelables. On trouve des peintures à l’argile, à la chaux ou au silicate de potassium. Les liants qui la composent sont à base d’huiles végétales, de cire d’abeille ou de résines naturelles, tandis que ses pigments sont de nature végétale ou minérale. Les addictifs chimiques sont a priori inexistants dans ce type de peinture : cela en fait la meilleure option en matière de protection de l’environnement et de la santé.
Atelier Germain
Indépendamment du type de peinture que vous souhaitez utiliser, quelques critères peuvent vous permettre de faire le bon choix, afin de protéger votre santé, mais aussi la planète.

2. Opter pour une base lavable à l’eau

En choisissant une peinture à l’eau plutôt qu’à l’huile, vous éviterez les liants et résines qui peuvent irriter les voies respiratoires et polluer l’air en séchant.

SofiasInredning
3. Comprendre les différents labels

La conscience de l’impact qu’a notre consommation sur l’environnement touche tous les secteurs : la peinture ne fait pas exception. Il était donc logique que des normes de labels soient établies pour aider les utilisateurs de peinture à différencier les produits. Lorsque vous choisissez votre peinture, prenez le temps de regarder les différentes informations détaillées sur le pot.

Claire Tardy
  • Le label Pure est le plus exigeant. Il garantit que la peinture est composée d’éléments d’origine naturelle dont tous les ingrédients sont issus de matières premières naturelles et renouvelables. Il est le signe distinctif d’une qualité supérieure écologique.
  • Le label NF Environnement certifie la performance de la peinture en matière de pouvoir couvrant et de temps de séchage. Elle garantit aussi la composition du produit et la limitation de l’impact sur l’environnement au cours de sa fabrication.
  • L’Écolabel européen implique que les solvants impliqués dans la composition de la peinture ont des effets limités en termes de pollution atmosphérique. En revanche, il ne garantit en aucun cas sa composition naturelle.
Monsieur Peinture
4. S’intéresser au taux de COV

Chaque peinture est constituée de petites particules qui s’évaporent dans l’air au cours de sa fabrication, mais aussi de son application. On les appelle « composés organiques volatiles », ou COV. Ces particules modifient la composition de l’air ambiant et peuvent avoir des conséquences sur notre santé. Mieux vaut donc faire attention lorsque l’on choisit sa peinture. Pour vous aider, les COV sont quantifiés en grammes par litres sur les emballages. Une directive européenne fixe les limites pour les émissions de COV. Pour une peinture murale, par exemple, la limite est de 30 g/l. Pour les peintures écologiques, les émissions se situent en dessous de 10 g/l. Sachez que la mention « sans COV » est autorisée dès lors que le taux est inférieur à 5 g/l.

Qualité de l’air intérieur : 8 conseils à appliquer d’urgence

acdesign
5. Décrypter l’étiquetage des émissions toxiques

En France, il existe un étiquetage obligatoire depuis le 1er septembre 2013 sur chaque pot de peinture, indiquant les émissions toxiques qui peuvent se volatiliser dans l’air. Bien que relativement tolérante sur le taux de COV, elle vous aidera à faire votre choix. Préférez des produits étiquetés A+, tout en sachant que cela ne garantit pas l’innocuité du produit.

Maintenant que vous y voyez un peu plus clair en matière de peinture, il ne vous reste plus qu’à choisir la teinte !



Rénovation : Comment choisir une peinture ?

Monsieur Peinture


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…