CDC Habitat crée une foncière médico-sociale

CDC Habitat crée une foncière médico-sociale

CDC Habitat crée une foncière médico-sociale 1

Publié le 28 sept. 2020 à 12:52

Présent depuis de nombreuses années dans le secteur médico-social – avec aujourd’hui 7.000 lits dans des Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) ou des résidences pour seniors -, CDC Habitat a décidé de pousser un cran plus loin.

Ce lundi, le groupe annonce la création d’une foncière dédiée à l’immobilier médico-social et à la valorisation du foncier hospitalier, via sa filiale Ampere Gestion. Il s’associe avec MNH/nehs (un groupe de services aux acteurs de la santé) et à des institutionnels français pour mener à bien ce projet né début 2019. Et dont l’épidémie de Covid-19 a confirmé la nécessité.

Prix « intermédiaires »

Il s’agit de « porter une nouvelle dynamique de rénovation, de restructuration et de développement du parc médico-social et du foncier hospitalier pour répondre aux enjeux du vieillissement », explique Vincent Mahé, secrétaire général de CDC Habitat et président d’Ampere Gestion.

Avec plusieurs objectifs. Tout d’abord, financer des établissements qui offrent aux résidents des prix journaliers inférieurs à ceux de l’offre commerciale traditionnelle. Soit « de l’Ehpad intermédiaire, un peu comme il existe du logement intermédiaire [qui propose des prix plus élevés que dans le parc social mais moins que dans le parc privé, NDLR ». L’économie visée est de 3.500 euros par an par occupant.

Ces Ehpad devront également être mieux reliés à l’hôpital. Un enjeu remis en avant par la crise sanitaire actuelle. En parallèle, la foncière investira pour restructurer les bâtiments gériatriques de certains hôpitaux.

110 millions de fonds propres

Elle financera enfin – à hauteur de 30 millions par an pendant cinq ans – des équipements pour les personnels soignants (crèches, résidences destinées aux étudiants, restaurants).

Déjà dotée de 110 millions de fonds propres, la foncière se fixe un objectif d’investissement de 400 millions d’euros d’ici à fin 2024. Pour l’heure, 185 millions ont déjà été levés. Parmi les premiers sites bénéficiaires : des hôpitaux à Toulouse et au Mans, qui seront restructurés, et diverses maisons de retraite à travers le territoire.

Le groupe pourrait dépasser son objectif de soutien aux promoteurs

Dès le 27 mars, CDC Habitat avait annoncé son projet d’acquérir 40.000 logements dans les douze mois auprès des promoteurs, afin d’accompagner la relance du secteur à la sortie du confinement. « Nous avons atteint notre objectif et réservé ces 40.000 logements Nous sommes en train de structurer les fonds qui vont financer cette nouvelle production », indique Vincent Mahé, son secrétaire général « Nous rencontrons beaucoup d’intérêt d’investisseurs pour le résidentiel », poursuit-il. Le premier bailleur social de France pourrait même finalement dépasser son objectif, avec de 50.000 à 60.000 logements acquis.

[ad2]

Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…