B.1.1.529 - Business Immo 1

B.1.1.529 – Business Immo


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


© denisismagilov / Adobe Stock

Ce satané virus nous colle aux basques un peu comme le sparadrap au doigt du capitaine Haddock. Le variant répondant à la douce appellation de « B.1.1.529 » est venu doucher brutalement l’euphorie des marchés financiers, inoculant quelques doutes sur une reprise économique qui s’annonce franche et massive.

On ne peut pas totalement feindre la surprise. Le gouvernement français a tenté de transformer cette 5e vague en vaguelette, préconisant la méthode douce pour freiner la propagation du Covid-19. Pas de confinement, pas de fermeture administrative, pas de jauge dans les lieux recevant du public, pas de télétravail obligatoire, pas de mesure de distanciation, sauf à la cantine à raison de 2 m entre chaque couvert. L’exécutif mise toute sa stratégie sur le vaccin et le port du masque. Pour l’instant.

Les gestionnaires centres commerciaux soufflent, rassurés de ne pas être à nouveau les punis de la classe, d’autant que s’ouvre avec le Black Friday une période cruciale pour leurs commerçants. Dans le bureau, les investisseurs se satisferont de la décision de ne pas refaire du télétravail la norme, s’épargnant ainsi de nouvelles frictions avec leurs locataires.

Pour autant, si les variants défilent, les questions restent toujours aussi prégnantes sur ces deux catégories d’actifs phares des investisseurs institutionnels. Le commerce et le bureau entament une mue accélérée pour s’adapter au nouveau monde (on n’ose plus parler du jour d’après).

Le premier avait démarré bien avant le déclenchement de la pandémie sans avoir trouvé la formule miracle, mais en ayant quand même prouvé sa faculté d’adaptation. Le Mapic, qui s’ouvre la semaine prochaine dans un contexte particulièrement tendu, sera révélateur de la grande transhumance qu’amorce la filière, d’espaces marchands vers des lieux de vie.

Le second entre de plain-pied dans une nouvelle ère, celle de passer dans une dimension servicielle, expérientielle, émotive, sensorielle. Tous, bailleurs comme entreprises, ont compris qu’il fallait passer d’une logique de coût associé au bureau à celle de ressources. Aucun ne sait réellement comment y parvenir.

Ce qui ne nous tue pas nous rends plus fort, disait Nietzche. Certains vont s’accrocher à cette maxime du « Crépuscule des idoles » pour se convaincre que c’est dans la souffrance qu’on affine ses connaissances et que l’on développe son ingéniosité. D’autres, simplement espérer que cet adage ne s’applique pas aux virus.


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…