En Île-de-France, les prix des logements anciens ont augmenté de 2,6 % 1

En Île-de-France, les prix des logements anciens ont augmenté de 2,6 %


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


Vue sur une rue de la capitale.
© DR

41 770 logements anciens ont été vendus en Île-de- France de février à avril 2022, selon les Notaires du Grand Paris. Ce chiffre est en hausse de 3 % par rapport au niveau déjà très élevé de la même période l’an dernier. Un léger tassement de l’activité s’observe cependant pour les maisons (-4 %). Le redressement de l’activité dans Paris se prolonge avec une augmentation des ventes de 10 % par rapport à la même période en 2021.

« Les premières tensions sur les taux, un contexte international très difficile et des perspectives économiques moins favorables n’impriment donc pas leurs marques sur les volumes de ventes », résument les Notaires du Grand Paris.

En Île-de-France, d’avril 2021 à avril 2022, les prix des logements ont augmenté de 2,6 %. Le marché s’organise toujours avec une forte hausse des prix des maisons (+6,3 % en un an) et des évolutions très modérées pour les prix des appartements (+0,8 % en un an), tirées à la baisse par l’érosion des valeurs dans la capitale. Les contrastes géographiques persistent, avec une hausse annuelle de 1,6 % pour les appartements de petite couronne alors qu’elle atteint 4,8 % en grande couronne en avril 2022.

À Paris, le prix au m² des appartements anciens ressort à 10 500 € en avril 2022, en recul annuel de 1,2 %. D’après les avant-contrats, le prix au m² pourrait s’établir à 10 570 € en août 2022, sans grand changement par rapport aux mois précédents. Cependant, compte tenu des baisses passées en un an, la tendance resterait légèrement baissière, avec une érosion de 1,8 % du prix au m² d’août 2021 à août 2022.

Toujours d’après les indicateurs avancés sur les avant-contrats, les prix évolueraient peu en petite couronne (+0,5 % d’août 2021 à août 2022). À l’inverse, la hausse des prix resterait rapide en grande couronne (+4,7 %), avec une accélération encore plus forte en Seine-et-Marne (+7,7 %). La poussée des prix des maisons ne connaîtrait pas de répit avec une hausse annuelle de 6,8 % en août 2022 : +5,2 % en petite couronne et surtout +7,6 % en grande couronne.


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…