La Proptech lilloise Algar lève 3,2 M€ 1

La Proptech lilloise Algar lève 3,2 M€


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


Maxime Coucke et Aurélien De Nunzio.
© DR

Algar, Proptech lilloise spécialisée dans la simplification et la gestion des procédures d’urbanisme auprès des particuliers et des professionnels, annonce une levée de fonds de série A de 3,2 M€.

Anciennement appelée « Permettez-moi de construire », cette start-up a réalisé cette levée de fonds auprès du groupe EDF, par l’intermédiaire d’EDF Pulse Holding, de Finovam-Gestion (investisseur historique) et de business angels comme Frederic Utzmann (fondateur d’Effy) et Raphaël Vuillerme (fondateur de Luko).

Elle a pour objectif de soutenir sa croissance en développant deux nouvelles offres : Algar PRO et Algar CMI. Algar PRO (BtoC) s’adresse aux professionnels du bâtiment qui souhaitent obtenir plus facilement les autorisations d’urbanismes nécessaires pour les chantiers de leurs clients. « La simplification de ces procédures permet aux professionnels de gagner du temps et ainsi de se concentrer sur leur cœur de métier tout en planifiant au mieux leurs interventions ». De son côté, Algar CMI (BtoB) s’adresse aux constructeurs de maisons individuelles (de 10 à 8 000 maisons par an) qui souhaitent externaliser tout ou une partie de la gestion des procédures de permis de construire. « La collaboration avec Algar CMI permet à ces professionnels de gagner en flexibilité et en productivité tout en bénéficiant d’une expertise pointue du sujet ».

Par ailleurs, cette levée de fonds de 3,2 M€ lui permettra également de lancer une marketplace visant à améliorer l’expérience clients. « Cette marketplace permettra à nos clients de trouver les meilleurs produits et services pour mener à bien leurs projets (artisans, financements, produits et matériaux, etc.) », explique Aurélien De Nunzio, CEO d’Algar.

Lancée en 2016, Algar permet aux propriétaires d’obtenir des autorisations d’urbanisme, 100 % en ligne. La start-up prend en charge l’intégralité du processus : analyse des règlements d’urbanisme, constitution du dossier, impression et envoi à la mairie. Le propriétaire a accès à un tableau de bord dédié, lui permettant de suivre l’avancement de son dossier. Une fois l’accord de la mairie obtenu, le propriétaire reçoit son panneau réglementaire pour que les travaux puissent commencer.

« Cette levée de fonds nous donne des moyens à la hauteur des ambitions d’Algar. Depuis le début notre mission est la même : proposer le service le plus complet pour permettre aux particuliers de réaliser les projets dont ils rêvent en leur facilitant le parcours du combattant que représentent les autorisations d’urbanisme. Cette levée et ce changement de nom marquent une nouvelle étape pour le développement d’Algar mais nous n’en sommes qu’au début : bien que nous soyons toujours très concentrés sur notre cœur de métier, nous avons l’ambition de devenir un acteur incontournable du marché de l’habitat et des travaux », déclare Aurélien De Nunzio, CEO de Algar.

« Aujourd’hui la quasi-totalité des travaux énergétiques nécessite des autorisations d’urbanisme préalables. Algar facilite toutes ces démarches ! C’est le coup de pouce dont ont besoin tous nos clients désireux de faire des économies d’énergie et de réduire leur empreinte carbone. Nous sommes ravis de contribuer au développement de cette start-up à fort potentiel », explique Guillaume Lesueur, directeur délégué d’EDF Pulse Holding, véhicule d’investissement du groupe EDF.

« Finovam gestion, actionnaire historique d’Algar à travers ses fonds d’amorçage Fira, et Finovam renouvelle sa confiance en l’équipe et se réjouit de cette nouvelle étape franchie qui va permettre à la société de poursuivre l’accélération de son développement sur le marché », indique Hélène Cannard, membre du directoire de Finam-Gestion.


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…