La Société du Grand Paris s’engage pour la filière bois en Île-de-France 1

La Société du Grand Paris s’engage pour la filière bois en Île-de-France

La Société du Grand Paris s’engage pour la filière bois en Île-de-France 2

Thierry Dallard
© Marco Castro/Société du Grand Paris

Thierry Dallard, président du directoire de la Société du Grand Paris vient de signer le pacte bois biosourcés, aux côtés de Marc Guillaume, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris, Valérie Pécresse, présidente du conseil régional d’Île-de-France, Luc Charmasson, président du comité stratégique de Filière bois, Paul Jarquin, président de FiBois Ile-de-France, ainsi que de 24 maîtres d’ouvrages et aménageurs (bailleurs sociaux, collectivité territoriale, promoteurs et architectes).

Porté par l’interprofession FiBois Île-de-France, ce pacte vise à développer l’utilisation du bois et des matériaux biosourcés dans le secteur du bâtiment en Île-de-France. En matière d’écoconstruction, alors que le pacte prévoit un engagement de construire 40 % de surface de plancher des projets en biosourcés et bois, la Société du Grand Paris s’engage à construire ses projets immobiliers avec plus de 70 % de matériaux biosourcés et notamment du bois (50 %). Cet engagement s’exprime pour 1 million de m² représentant pour sa part résidentielle, 10 000 logements livrés dans les 12 prochaines années.

« Je me réjouis de la signature de ce pacte qui consolide l’engagement de la Société du Grand Paris en faveur de la construction durable et du développement de la filière bois française, affirme Thierry Dallard, président du directoire de la Société du Grand Paris. Cette action s’inscrit dans le cadre de la politique environnementale et sociétale de la Société du Grand Paris dont l’objectif est de réaliser au moins 70 % de ses projets immobiliers en matériaux biosourcés, dont 50 % en bois français. Le Grand Paris Express s’impose comme un levier majeur de la lutte contre le réchauffement climatique puisqu’il va entrainer une réduction potentielle de 150 à 200 000 tonnes de Co2 en lien avec le développement de nos projets immobiliers. »

Avec la signature de ce Pacte, la Société du Grand Paris s’inscrit dans la Stratégie Nationale Bas-Carbone (SNBC) qui prévoit une réduction de 49 % de l’empreinte carbone du secteur du bâtiment en 2030 par rapport à 2015, afin d’atteindre l’objectif de la neutralité carbone à horizon 2050.


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…