Blog de l'A.M.I

Bonus écologique, impôts, gaz… Ce qui change au 1er juin


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…

Gaz, chômage partiel, bonus écologique… : voici ce qui change au 1er juin. Certains de ces changements sont liés à la crise du coronavirus Covid-19.
 

Bonus écologique

Conformément aux annonces du président de la République le 26 mai dernier à Etaples, de nouvelles mesures d’incitation à l’achat de voitures sont mises en place. A partir de ce 1er juin et jusqu’au 31 décembre, le bonus à l’achat accordé aux particuliers se portant acquéreurs d’un véhicule électrique neuf passe de 6000 à 7000 euros. Ceux qui optent pour un modèle à motorisation hybride rechargeable neuf profitent, eux, d’une prime de 2000 euros alors qu’ils n’avaient jusqu’alors droit à aucun coup de pouce. 

La prime à la conversion change aussi : elle est ainsi désormais accessible à tous les ménages dont le revenu fiscal de référence par part est inférieur à 18 000 euros (contre 13 500 euros auparavant). Pour en bénéificier, il faut se séparer d’un véhicule polluant classé au moins Crit’air 3 (contre Crit’air 4 jusque-là). Vous bénéficierez d’une prime de 3000 euros pour l’achat d’un véhicule thermique (neuf ou d’occasion) et 5000 euros pour l’achat d’une voiture électrique (neuve ou d’occasion). Des aides cumulables avec le bonus écologique.
 

 

Prix du gaz

Le prix du gaz naturel poursuit sa baisse. Au 1er juin, votre facture va être réduite jusqu’à 2,9%.  “Cette baisse est de 0,7% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 1,5% pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 2,9% pour les foyers qui se chauffent au gaz“, précise la Commission de régulation de l’énergie (CRE). 

Depuis le 1er janvier 2019, la baisse cumulée atteint 25,3%. 
 

Chômage partiel

À partir du 1er juin, les conditions financières du chômage partiel lié à la crise du coronavirus changent. Jusqu’alors, l’Etat remboursait aux entreprises 100% des indemnités versées aux salariés dans la limite de 4,5 smic. Désormais, la prise en charge sera de 85% sauf dans les secteurs faisant l’objet de restrictions législatives ou réglementaires comme le tourisme, la culture ou la restauration. 

Si vous êtes salarié et concerné, vous continuerez à percevoir la même indemnisation à la fin du mois, à savoir 84% de votre salaire net pour chaque heure non travaillée (100% si vous êtes payé au Smic). 
 

 

Trêve hivernale

Initialement fixée au 1er avril, la fin de la trêve hivernale avait été reportée au 31 mai à cause de confinement. Elle a été désormais fixée au 10 juillet prochain. Dans les 40 prochains jours, il ne pourra donc y avoir d’expulsion de logements.

Impôts 

Juin, c’est le mois de la déclaration d’impôts. Pour procéder en ligne à votre déclaration d’impôt 2020 portant sur les revenus 2019, vous avez jusqu’au 4 juin dans l’Aisne, jusqu’au 11 dans le Nord, le Pas-de-Calais, l’Oise et la Somme. 

 

Auto-écoles 

Plus de transparence autour des auto-écoles. A partir de ce 1er juin, les auto-écoles doivent faire signer un contrat à leurs élèves, qui détaille à la fois les conditions financières qu’elles appliquent, et les prestations de formation qu’elles délivrent. 

 

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…

Source France 3 Région

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…




L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source Baromètre

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…