USA : hausse record des promesses de ventes en mai, +44,3 % (Fédération nationale des agents immobiliers)


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…

USA : hausse record des promesses de ventes en mai, +44,3 % (Fédération nationale des agents immobiliers) 2

© Fotolia

Les promesses de ventes de logements aux Etats-Unis ont enregistré une hausse record de 44,3 % en mai après deux mois de forte baisse causée par les mesures de confinement pour endiguer la pandémie de Covid-19, a annoncé lundi la Fédération nationale des agents immobiliers (NAR).

C’est la plus forte hausse d’un mois sur l’autre depuis que la fédération a commencé cette enquête en janvier 2001, précise-t-elle dans un communiqué.

Pour autant, sur un an, « les signatures de contrats ont diminué de 5,1 % », poursuit-elle. « La reprise (en mai) a été spectaculaire pour les signatures de contrats, et cela montre la résilience des consommateurs américains et leur désir constant de devenir propriétaire », a commenté Lawrence Yun, économiste en chef de la NAR, cité dans le communiqué.

Ce rebond, très supérieur aux attentes des analystes (+18 %), « montre également comment le secteur du logement pourrait ouvrir la voie à une reprise économique plus large », estime M. Yun. La NAR constate en outre que de nouvelles offres apparaissent « en permanence à mesure que l’économie rouvre ». « Pour autant, plus de constructions de maisons sont nécessaires pour contrer la sous-production persistante de maisons au cours de la dernière décennie », souligne M. Yun.

Se tournant vers le futur, la fédération estime que les perspectives se sont « considérablement améliorées » avec des ventes de maisons neuves qui devraient être plus élevées cette année qu’en 2019 tandis que les reventes annuelles de logements anciens devraient « désormais baisser de moins de 10 % » malgré une saison haute (printemps) ratée en raison de la pandémie.

La NAR table à présent sur des ventes de maisons anciennes de 4,93 millions d’unités en 2020 et des ventes de maisons neuves de 690 000.

Avant la pandémie, en janvier et février, les contrats signés s’étaient inscrits en progression à la faveur de taux d’intérêt bas et d’une hausse du pouvoir d’achat des ménages. Cet indicateur est un baromètre avancé du marché immobilier puisqu’il se base sur les contrats de cession qui se concrétisent généralement dans les 45 jours.

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…

Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…

Source Baromètre

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source Baromètre

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…