Immobilier : décès brutal du patron de Century 21 Laurent Vimont 1

Immobilier : décès brutal du patron de Century 21 Laurent Vimont


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



C’était l’une des figures de l’immobilier en France. Il était connu tant des professionnels du secteur que du grand public, car il aimait intervenir dans les médias et sur les réseaux sociaux. Laurent Vimont, le président de Century 21, est mort brutalement ce vendredi 11 mars à l’âge de 61 ans. Il a succombé à une crise cardiaque. « Il s’est senti un peu fatigué ce matin alors que ça ne lui arrivait jamais, et puis voilà », raconte un de ses collaborateurs.

« Les 7.500 professionnels du réseau Century 21, le personnel de Century 21 France et son comité de direction, le groupe Arche ainsi que son président Philippe Briand ont l’immense tristesse de vous faire part du décès de Laurent Vimont […]. Toutes nos pensées vont désormais vers sa famille. Notre peine est immense », a indiqué le groupe dans un communiqué.

« Bac – 2 »

Laurent Vimont – né à Montreuil – avait commencé à travailler dans l’immobilier en 1984, au sein de l’agence Cerim, devenue ensuite, en 1987, la première agence Century 21. A la création du réseau, il avait rejoint son fondateur Michel Trollé, puis occupé diverses fonctions dans l’entreprise – dans le marketing, le management, la vente…

Il avait pris la présidence de Century 21 en 2009, fonction qu’il a conservée l’an dernier après le rachat du réseau à Nexity par Arche . Un groupe familial déjà alors propriétaire de Cytia, Guy Hocquet, Laforêt immobilier, et qui a annoncé ce jeudi le rachat de Nestenn. Acheter ou vendre son logement est « un acte exceptionnel » qui suppose de remettre « un peu de chair et de sang dans la relation » avec les clients, aimait-il à rappeler.

Laurent Vimont – jovial, à l’aise devant un auditoire et doté d’un certain sens de la formule – revendiquait de ne pas avoir fait d’études. « Je suis Bac – 2 et maître-nageur », avait-il même rappelé en 2019, alors qu’il recevait les insignes de chevalier de l’ordre national de la Légion d’Honneur des mains de l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy.

« Laurent Vimont est l’incarnation de l’ascenseur social républicain, il porte haut les valeurs du travail, d’engagement dans la cité, de l’égalité homme-femme et de la diversité », tweetait alors fièrement son groupe. Le patron avait aussi reçu, en 2011, les insignes de Chevalier de l’ordre national du Mérite, remis par Benoist Apparu, secrétaire d’Etat chargé du logement.

Passionné de sport

Si l’immobilier le passionnait, Laurent Vimont était loin de n’avoir que l’immobilier dans la vie. « C’était un vrai passionné de sport, et notamment de boxe. Il avait fait installer un ring au siège de Century 21 et s’y entraînait régulièrement. Il avait aussi lancé la maison des champions, pour soutenir de jeunes athlètes de disciplines diverses en vue des Jeux Olympiques de 2024 », témoigne son collaborateur.

Il était également motard et était membre de l’Automobile club de France – installé sur la place de la Concorde à Paris – où il avait pris l’habitude d’organiser les conférences de presse de Century 21.

Vendredi soir, les hommages ont commencé à lui être rendus sur les réseaux sociaux. « J’apprends avec émotion la disparition de Laurent Vimont. C’était un grand professionnel, très respecté, avec lequel j’ai toujours entretenu une relation de confiance et une coopération de grande qualité », a par exemple écrit la ministre déléguée au Logement Emmanuelle Wargon.

« Je me souviendrai longtemps de nos échanges parfois rugueux, toujours passionnants », a témoigné l’adjoint au Logement à la mairie de Paris, Ian Brossat. « Nous n’étions pas toujours d’accord », soulignaient d’autres témoins plus anonymes. Mais « c’était un grand bonhomme ! ».


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…