Placements : forêts ou vignes, achetez-les en parts

Placements : forêts ou vignes, achetez-les en parts

Placements : forêts ou vignes, achetez-les en parts 1

Publié le 25 sept. 2020 à 7:07

Détenir des hectares de forêt ou de vigne en direct nécessite un engagement financier ou personnel trop important ? Ces actifs réels sont aussi accessibles de façon indirecte via l’achat de parts d’un groupement foncier d’investissement (GFI) pour la forêt et d’un groupement foncier viticole (GFV) pour la vigne. Ils réunissent un cercle restreint limité à une centaine d’investisseurs. « Selon les structures, il y a ou pas un appel public à l’épargne », précise Olivier Segouin, président du groupe Domaines & Patrimoine.

Ces véhicules collectifs, dont la souscription est limitée dans le temps, nécessitent généralement une mise de fonds minimale de 5.000 à 100.000 euros. Le GFI dispose d’un portefeuille composé de 5 à 60 massifs forestiers. « En jouant la diversification des régions, des essences et des âges des arbres, on mutualise le risque », explique Arnaud Filhol, cofondateur et directeur de France Valley.

[ad2]

Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…