Télétravaillez design: le mobilier d’entreprise aux enchères 1

Télétravaillez design: le mobilier d’entreprise aux enchères


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


Ordinateurs, imprimantes, sièges de bureau… Jusqu’à récemment, les ventes aux enchères dispersant du matériel d’entreprise n’intéressaient que des professionnels. Mais “depuis l’année dernière, nous avons constaté que les particuliers en télétravail ont eux aussi des besoins d’équipements professionnels! révèle Yannick Geay, président de la maison de vente AVE. Surtout en ce qui concerne les grands écrans pour la visioconférence, les fauteuils, les cloisons de séparation phonique… Finalement, ce domaine a rejoint celui des ventes d’hôtellerie, qui attirent également les particuliers.” 

Des meubles design en provenance du siège d’Axa

Le 26 mai, son étude propose la dispersion de plus de 150 meubles, luminaires et moniteurs issus du siège parisien du groupe Axa. “Nous vendons tout à l’unité et sans prix de réserve ou estimation, ce qui attire les amateurs”, souligne le commissaire-priseur, qui s’étonne souvent des prix atteints dans ses ventes, notamment par les pièces design. Au programme de cette vente, des fauteuils Gerrit Rietveld édition Cassina, des chaises Nagasaki par Mathieu Matégot, ou encore une chaise Jesus Gasca, modèle Onda, édition Stua. “Il s’agit de meubles utilisés entre 5 et 10 ans, et qui sont vraiment dans un état d’usage, mais l’engouement des acheteurs fait monter leurs prix.” 

Fauteuil design Franco Albini, modèle 836, éditeur Cassina, en

ernière, nous avons constaté que les particuliers en télétravail ont eux aussi des besoins d’équipements professionnels! révèle Yannick Geay, président de la maison de vente AVE. Surtout en ce qui concerne les grands écrans pour la visioconférence, les fauteuils, les cloisons de séparation phonique… Finalement, ce domaine a rejoint celui des ventes d’hôtellerie, qui attirent également les particuliers.” 

Des meubles design en provenance du siège d’Axa

Le 26 mai, son étude propose la dispersion de plus de 150 meubles, luminaires et moniteurs issus du siège parisien du groupe Axa. “Nous vendons tout à l’unité et sans prix de réserve ou estimation, ce qui attire les amateurs”, souligne le commissaire-priseur, qui s’étonne souvent des prix atteints dans ses ventes, notamment par les pièces design. Au programme de cette vente, des fauteuils Gerrit Rietveld édition Cassina, des chaises Nagasaki par Mathieu Matégot, ou encore une chaise Jesus Gasca, modèle Onda, édition Stua. “Il s’agit de meubles utilisés entre 5 et 10 ans, et qui sont vraiment dans un état d’usage, mais l’engouement des acheteurs fait monter leurs prix.” 

Fauteuil design Franco Albini, modèle 836, éditeur Cassina, en cuir taupe.

 

La tendance n’échappe pas à AVE, qui propose désormais ce type de vente en live simultané sur le Moniteur et sur Drouot Live. Et elle devrait s’installer durablement: les entreprises qui auparavant se débarrassaient de leur ancien mobilier sont aujourd’hui contraintes par les lois autour du recyclage à trouver des solutions pour faciliter leur récupération.


Clémentine Pomeau-Peyre

 


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…