Tout savoir sur l’entretien information retraite 1

Tout savoir sur l’entretien information retraite


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Avec l’allongement de l’espérance de vie dans la société française (plus de 85 ans chez les femmes et presque 80 chez les hommes), de plus en plus de travailleurs doivent se préparer à une longue période de retraite une fois leur vie professionnelle terminée. L’âge légal de la retraite étant encore fixé par la loi à 62 ans malgré plusieurs projets de loi entrepris par le gouvernement actuel et les précédents, la retraite peut parfois désormais durer vingt ans, trente ans, voire plus. Mais une retraite sereine, c’est aussi une retraite bien planifiée en amont, des années à l’avance.

Un rendez-vous pour un accompagnement personnalisé

Un des dispositifs qui peut accompagner le salarié dans cette démarche est l’entretien information retraite (EIR), inauguré par la promulgation de la loi n° 2010-1330 du 9 novembre 2010. Le but de cet entretien est de permettre aux futurs retraités d’obtenir toutes les informations nécessaires quant à l’évolution de leur dossier avec des experts spécialisés. D’une durée moyenne d’une heure, il s’adresse à tous les salariés âgés d’au moins 45 ans. L’EIR se concentre principalement sur certaines missions d’information. Il permet dans un premier temps de faire le point sur ses droits vis-à-vis des différents régimes de retraite, qu’ils soient de base ou complémentaires. Dans un second temps, le salarié peut faire le point avec son conseiller sur l’évolution de ses droits, et ce en fonction des aléas de sa vie personnelle et professionnelle (chômage, formation, temps partiel, arrêts maladie…). Enfin, le rendez-vous va permettre d’établir une première estimation du montant de la retraite par une série de simulations, ainsi que d’obtenir des renseignements sur le moyen permettant d’optimiser ce montant: surcote, proposition d’un cumul emploi-retraite…

Une aide proposée à tous les secteurs

L’avantage de l’EIR, c’est qu’il est ouvert à n’importe qui du moment qu’il répond au critère d’éligibilité des 45 ans. Cela signifie qu’il est accessible à tous les salariés, ainsi qu’aux chefs d’entreprise et aux indépendants, professionnels libéraux et autres régimes spéciaux. Le seul facteur variant est la caisse de retraite à laquelle vous adresser selon votre profil. L’Assurance retraite ou l’Agirc-Arrco s’occuperont des salariés au régime de retraite de base. Pour les fonctionnaires, magistrats ou militaires, c’est au régime de retraite de l’État de prendre le relais, tandis que la Caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales (CNRACL) est à contacter pour les contractuels de la fonction publique. Chaque catégorie socioprofessionnelle est représentée pour les EIR, qui possèdent des experts pour chaque situation.

Un entretien à préparer de longue date

Comme évoqué précédemment, l’EIR est accessible dès l’âge de 45 ans, ce qui ne signifie pas qu’il faille s’y prendre au dernier moment pour y faire appel. Tout d’abord, pour des raisons relatives à la situation sanitaire dans le pays, les entretiens sont parfois plus compliqués à organiser, d’autant plus que la quasi-totalité est désormais réalisée à distance, que ce soit en visioconférence ou par téléphone. Ensuite, les conseillers spécialisés auxquels font appel les caisses de retraite font face à un afflux des demandes qui surchargent les calendriers, les poussant à privilégier certains types de candidatures prioritaires: les salariés les plus proches de l’âge légal de la retraite évidemment, mais aussi les candidats à l’expatriation, qui se voient garantir un rendez-vous dans un délai maximal de trois mois après le dépôt de leur demande (notamment pour évoquer la possibilité de cotiser à la Caisse des Français de l’étranger). Qui plus est, s’il est possible d’organiser plusieurs rendez-vous, un délai minimal de six mois doit être observé entre chaque EIR, et priorité est donnée aux salariés n’ayant jamais bénéficié d’un premier rendez-vous. Il est donc important de ne pas s’y prendre à la dernière minute et de solliciter son EIR dès que le besoin se fait sentir. Pour bénéficier de votre entretien personnalisé, vous pouvez simplement contacter votre caisse de retraite aussi bien par téléphone (au 3960 pour le régime général) que par courriel ou encore par courrier. Sachez qu’à partir de la date du dépôt de votre demande, l’organisme responsable dispose d’un délai de six mois au maximum pour fixer la date de votre EIR. Largement de quoi préparer vos questions et les documents nécessaires d’ici là!

(Par la rédaction de l’agence hREF)


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…