Une augmentation à deux chiffres des coûts de construction sur les marchés mondiaux 1

Une augmentation à deux chiffres des coûts de construction sur les marchés mondiaux


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


Une vue aérienne de Londres
© AXA Investment Managers – Real Assets

Et les trois villes où les coûts de construction n’ont de cesse de flamber sont… Arcadis a publié, ce jour, son rapport annuel « International Construction Cost Index 2022 » (voir document associé), qui propose un décryptage des facteurs expliquant les coûts de construction par grandes zones géographiques, ainsi qu’une analyse des grandes tendances du secteur.

« Depuis 2020, la hausse des prix de l’énergie, les difficultés d’approvisionnement voire les pénuries en matériaux, générées par la crise sanitaire et amplifiées par la guerre en Ukraine, ont entraîné une augmentation à deux chiffres des coûts sur les marchés mondiaux », note la société d’ingénierie et de conseil. La hausse est particulièrement visible en Amérique du Nord et en Europe, la situation étant plus contrastée en Asie.

« Si la crise est mondiale et qu’elle affecte en priorité les pays occidentaux, on constate que les grandes villes françaises comme Paris et Lyon maintiennent leur compétitivité du point de vue des investisseurs internationaux. Faire plus avec moins sera la clé de la résilience à long terme pour le secteur de la construction, dans un contexte de forte inflation et d’incertitudes géopolitiques », précise Nicolas Boffi, City Executive Paris chez Arcadis.

Ainsi, les villes françaises ne figurent pas dans le top 10 où les coûts de construction sont les plus élevés :

  1. Londres
  2. Genève
  3. Oslo
  4. New York
  5. Copenhague
  6. San Francisco
  7. Zurich
  8. Munich
  9. Hong Kong
  10. Macao


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…