Blog de l'A.M.I

la Suisse lance son application de traçage


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…

La Suisse a annoncé hier le déploiement généralisé de SwissCovid, une application de traçage du coronavirus, pour tenter de prévenir une deuxième vague de la pandémie. 

Le gouvernement suisse a annoncé mercredi le déploiement généralisé de l’application de traçage du Covid-19 – baptisée SwissCovid – à compter de jeudi pour tenter de prévenir une deuxième vague de pandémie. Ce déploiement est le résultat d’un long processus, le Parlement ayant d’abord eu à se prononcer début juin sur l’utilisation de cette technologie. L’application a également fait l’objet de plusieurs simulations avec des fonctionnaires et des militaires.

L’application utilise la technologie Bluetooth (qui permet à deux appareils électroniques de communiquer à courte distance) pour retracer les contacts qu’aurait eu une personne testée positive au SARS-CoV-2. Elle avertit les personnes qui se sont tenues pendant un certain temps à proximité d’une personne infectée, pour autant qu’elles aient, toutes les deux, installé l’application sur leur téléphone. Son utilisation est basée sur le volontariat et les informations ne sont pas stockées.

Des tests de dépistage gratuits pour tous 

Sur près de 31.300 contaminations, quelque 1.680 personnes sont mortes du Covid-19 en Suisse, pays de 8,5 millions d’habitants. Le gouvernement a également décidé mercredi que les tests de dépistage du Covid-19 seront gratuits pour tous.

La Suisse n’a pas instauré de confinement aussi strict que d’autres pays européens, mais imposé des restrictions, comme la fermeture des écoles et de commerces, qui ont été progressivement levées depuis le 27 avril. Les gestes barrière sont toujours recommandés, tout comme le port du masque lorsqu’il est impossible de maintenir la distance physique règlementaire de 1,5 mètres.

La Suisse rouvre ses frontières

La Suisse a par ailleurs ouvert le 15 juin ses frontières aux voyageurs de l’Union européenne, du Royaume-Uni et de l’Association européenne de libre-échange (AELE), à savoir l’Islande, le Liechtenstein et la Norvège. Le gouvernement a franchi mercredi une nouvelle étape, en prononçant la levée complète, le 6 juillet, des restrictions à l’admission des travailleurs des Etats hors UE et AELE.

Toutefois, les ressortissants de ces pays hors UE et AELE ne pourront pas encore passer leurs vacances en Suisse. Ils ne pourront toujours pas venir non plus pour y “mener des discussions d’affaires non urgentes ou y suivre une formation de courte durée ou un traitement médical“, a indiqué le gouvernement dans un communiqué. Les personnes souhaitant passer leur retraite en Suisse pourront en revanche recommencer à entamer des démarches.

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…

Source France 3 Région

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…




L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source Baromètre

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…