Comment choisir son contrat d’assurance-vie? 1

Comment choisir son contrat d’assurance-vie?


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Assurer ses arrières grâce à un placement à long terme, transmettre son patrimoine financier à ses descendants directs, optimiser sa fiscalité… Les raisons de souscrire un contrat d’assurance-vie sont nombreuses. Cependant, face à l’offre pléthorique, il peut s’avérer difficile de s’y retrouver et de savoir quel contrat correspond vraiment à ses attentes. Si un taux d’intérêt élevé est immédiatement attrayant, d’autres critères doivent être pris en compte pour un choix d’assurance-vie pertinent.

L’intérêt avant tout, mais pas seulement

L’assurance-vie offre généralement des taux d’intérêt attrayants. Gagner de l’argent passivement: tel est effectivement le but du choix d’une assurance-vie, que les Français sont nombreux à faire malgré la décollecte record de 2020 due à la crise sanitaire. Cependant, il faut garder à l’esprit qu’un contrat peut délibérément chercher à séduire les souscripteurs par un taux intéressant, mais dont l’attractivité est en réalité limitée par des frais annexes sur lesquels on a naturellement moins tendance à se focaliser, comme lors de l’achat d’un bien immobilier.

Lors de votre comparaison d’assurances-vie, prêtez donc attention à l’intérêt financier que vous y trouverez, mais également aux frais sur les versements. En effet, la plupart des contrats impliquent des frais d’entrée, exprimés en pourcentage de la somme que vous vous apprêtez à verser. Privilégiez les organismes qui vous évitent ce coût ou le maintiennent dans des limites raisonnables.

Lors de votre choix d’assurance-vie, ne vous laissez pas éblouir par des taux d’intérêt mirobolants. Prenez le temps d’observer les intérêts réellement perçus sur plusieurs années. Un contrat d’assurance-vie se juge en effet sur le long terme.

Le choix du risque

L’assurance-vie est un placement. Par conséquent, il s’accompagne d’un risque de perte financière. Ce dernier est généralement proportionnel au taux d’intérêt rapporté. Le choix de votre assurance-vie doit donc absolument être en accord avec les risques que vous êtes prêt à prendre pour votre investissement. On parle alors de profil d’épargnant. Interrogez-vous préalablement sur: la somme que vous souhaitez investir, sur l’objectif de la souscription d’une assurance-vie, sur vos connaissances financières…

Lire aussiLes épargnants français investissent de plus en plus dans le solidaire

Vous pouvez également demander conseil à un cabinet de gestion de patrimoine afin de vous aider à faire le point sur votre situation et à vous orienter dans le choix de votre assurance-vie, mais vous seul savez vraiment les risques que vous êtes prêt à prendre. Sachez que les fonds en euros sont les plus sécuritaires et les supports dynamiques les plus variables. Multiplier les types de fonds (immobilier, bourse…) peut également permettre de limiter les pertes lorsqu’un secteur se porte mal. Pensez également à faire un choix après comparaison des engagements éthiques et environnementaux des placements proposés: vos finances peuvent soutenir des entreprises plus ou moins scrupuleuses sur ces questions.

(Par la rédaction de l’agence hREF)


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…