Inflation : le livret A sera-t-il plus rentable que l'assurance-vie? 1

Inflation : le livret A sera-t-il plus rentable que l’assurance-vie?


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


A partir du 1er août, le taux du livret A, premier produit d’épargne des Français avec plus de 55 millions de détenteurs, devrait remonter à 2%. Un niveau qu’il n’avait pas atteint depuis… février 2013. Cette deuxième hausse consécutive (le taux avait déjà grimpé de 0,5% à 1% en février dernier) sera très appréciée des Français après des années de baisse continue et dans un contexte d’inflation qui pénalise l’épargne.

Effet d’aubaine

De quoi marquer un point décisif face à l’assurance-vie dans la guerre du “placement préféré des Français”? “Un produit court et très liquide devient mieux rémunéré qu’un produit long : c’est très inhabituel, constate Philippe Crevel, le directeur du Cercle de l’Epargne. D’ailleurs, les Français ne s’y sont pas trompés et ont largement rempli leur petit livre rouge depuis le début de l’année. Très accessible, disponible à tout moment, et maintenant mieux rémunéré, ce produit reste incontournable…

Choisir son contrat

Faudra-t-il pour autant vider son assurance-vie pour remplir son livret A? Pas si vite. “Le taux moyen du fonds en euros (1,3% pour cette année) cache des disparités d’un assureur à l’autre. Il convient donc de regarder le taux du fonds selon son assureur et son allocation”, précise Gilles Belloir, directeur général de Placement-direct.fr. De nombreux contrats affichent ainsi des taux supérieurs à 2% pour leurs clients.

De plus, les assureurs disposent d’un petit trésor de guerre avec la provision pour participation aux bénéfices (PPB), qui leur a permis de mettre de côté un peu de bénéfices encaissés lors des années fastes pour les rendre plus tard aux épargnants. D’après les spécialistes, la PPB correspond maintenant à environ 4 à 5% de rendement supplémentaire. Un amortisseur qui va permettre d’améliorer le rendement 2022 des fonds en euros et réduire l’écart avec le livret A.

Plus rentable à long terme

Autre avantage, l’assurance-vie permet une transmission fiscalement très avantageuse et elle n’est pas plafonnée à 22 950 euros, contrairement au plafond du livret A. Enfin, cette enveloppe n’est pas aussi monolithique que le livret A et permet de diversifier son épargne avec des produits investis en actions, obligations ou immobilier pour battre l’inflation. Car, même remonté à 2% à partir du 1er août, le taux du livret A reste largement inférieur à l’inflation, qui est actuellement à 5,8% selon les dernières estimations de l’INSEE.

En clair, les épargnants perdront du pouvoir d’achat en plaçant leur épargne sur le livret A. “Il faut donc n’y conserver qu’une petite part de son épargne, immédiatement disponible en cas de coup dur, et placer le reste en fonction de ses projets à court ou moyen terme”, conseille Gilles Belloir. L’assurance-vie n’a pas encore renoncé au titre de “placement préféré des Français”!


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…