À Angers, six groupements réaliseront 305 logements à horizon 2025 1

À Angers, six groupements réaliseront 305 logements à horizon 2025


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


Le projet imaginé par Quartus sur le site des Bretonnières à Angers
© Tica Architectes

Au printemps 2021, Angers Loire Métropole a lancé un appel à projets pour aménager le site des Bretonnières : un secteur situé au sein de la ZAC des Capucins, dans le quartier des Hauts-de-Saint-Aubin. « Comment densifier la ville, dans un contexte de lutte contre l’étalement urbain, en proposant de nouvelles formes d’habitat ? » Telle était l’ambition première de ce concours, dont les lauréats ont été dévoilés ce lundi 14 février.

« La feuille de route était très claire : faire sortir de terre un quartier qui deviendrait un véritable démonstrateur à taille humaine des différentes manières d’habiter la ville », explique Christophe Béchu, maire d’Angers et président d’Angers Loire Métropole.

Le programme prévisionnel prévoit la construction de 305 logements (113 maisons individuelles et 192 logements collectifs), pour une capacité d’accueil de près de 800 habitants.

Le groupement porté par Quartus Résidentiel réalisera 65 logements, dont 44 collectifs et 21 individuels, sur l’îlot A (structure : mur à ossature bois ; remplissage : paille), celui mené par Iceo, Soclova et BNC développera 81 logements, dont 44 collectifs et 37 individuels, au sein de l’îlot B (structure : murs à ossature bois ; remplissage : terre crue), celui porté par ETPO & Rousseau aménagera l’îlot C avec 36 logements, dont 28 collectifs et 8 individuels (structure : murs à ossature bois ; remplissage : laine de chanvre, lin, coton, ouate de cellulose).

Le groupement porté par Ideal & Rousseau réalisera un programme de 38 logements, dont 26 collectifs et 12 individuels (structure : murs à ossature bois ; remplissage : laine de chanvre, lin, coton, ouate de cellulose), sur l’îlot D, tandis l’équipe composée par Primalys réalisera 37 logements sur l’îlot E (structure : murs à ossature bois, construction modulaire 3D en bois ; remplissage : laine de chanvre, lin, coton, ouate de cellulose). Enfin, le groupement porté par Cogedim développera 48 logements (31 collectifs et 17 individuels) sur l’îlot F (structure : murs à ossature bois et pierre massive sur une façade du collectif ; remplissage : brique de chanvre).

Les permis de construire seront déposés au T4 2022 pour des livraisons au premier semestre 2025.


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…