ADP a perdu plus de 1 Md€ en 2020 1

ADP a perdu plus de 1 Md€ en 2020


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


L’aéroport Paris-Charles de Gaulle.
© JOEL SAGET / AFP

Le gestionnaire des aéroports parisiens Groupe ADP a subi une perte financière de 1,17 Md€ en 2020, après avoir été touché comme l’ensemble du secteur aérien par la crise du Covid-19, selon des résultats publiés mercredi.

ADP, qui gère Roissy, Orly, mais aussi une vingtaine d’autres équipements aéroportuaires dans le monde, du Chili à la Jordanie en passant par l’Inde et la Turquie, a perdu 60 % de ses passagers l’année dernière par rapport à 2019.

Face à cette crise qui accable l’ensemble du secteur aérien mondial, ADP économise tous azimuts, fermant temporairement des terminaux et réduisant ses coûts. Le groupe, dont l’État français est l’actionnaire majoritaire, a engagé en particulier un plan de départs qui va réduire ses effectifs de 11 %.

Pour 2021, malgré les campagnes de vaccination qui pourraient mener les gouvernements à alléger les restrictions de déplacements, ADP a révisé à la baisse ses prévisions de trafic dans les aéroports parisiens : il estime que le trafic passagers n’atteindra qu’entre 35 et 45 % du niveau de 2019, dernière année pleine avant le début de la pandémie.

Au niveau mondial, le chemin sera long : ADP pense ne retrouver le trafic de 2019 dans ses aéroports qu’« entre 2023 et 2027 ».


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…