Erigere vise la barre des 800 nouveaux logements en 2021 1

Erigere vise la barre des 800 nouveaux logements en 2021


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


Fabrice Le Saché.
© D.R.

Erigere a présenté, le 23 juin, des résultats « solides » pour 2020, qui se caractérisent notamment par une amélioration opérationnelle des activités. Par rapport à 2019, le bailleur parvient à améliorer son excédent brut d’exploitation (EBE). Le ratio d’EBE sur les loyers passe de 45 % des loyers nets en 2019 à 48 % des loyers nets en 2020. En parallèle, le ratio d’autofinancement net HLM progresse pour atteindre 6,34 % en 2020.

Au total, au cours du dernier exercice, Erigère, qui a mis en place une nouvelle organisation eu égard à son rapprochement avec le Logis social du Val d’Oise (LSVO) opérée en août 2019, a produit 613 nouveaux logements, qui portent à 15 800 le nombre de logements gérés au 31 décembre 2020. « Nous sommes dans une dynamique de production et de conquête de parts de marché » souligne Fabrice Le Saché, président d’Erigere. « Cette fusion nous donne l’opportunité d’assembler deux petites entités et de changer d’échelle en nous implantant dans des centres-villes de taille moyenne, plus proches des bassins d’emploi », précise, quant à lui, Stanislas Jobbé Duval, directeur général.

Erigere a par ailleurs poursuivi ses efforts en matière de réhabilitation de ses immeubles les plus énergivores. Sept programmes ont été lancés en travaux pour un total de 400 logements (à Saint-Gratien, Jouy-le-Moutier, Rueil, Orly et Pontoise). Le groupe a accéléré le mouvement en la matière et compte aujourd’hui 1 000 logements en chantier et près de 900 logements encore à l’étude, dont 600 seront lancés en travaux dans l’année.

Erigere se montre optimiste quant à l’atteinte de ses objectifs de 800 nouveaux logements en fin d’année et de 1 000 nouveaux logements en 2022. Pour financer cette croissance, le bailleur table sur deux piliers qui devraient générer 15 M€ de fonds propres :  la vente aux occupants (entre 70 et 80 logements par an) et un plan de cession sécurisé d’immeubles en bloc à l’ONV acté pour une période de 5 ans soit entre 40 et 50 logements par an ; auxquels s’ajoute le soutien financier de son actionnaire principal Action Logement.

Pour mieux répondre aux besoins locaux tout en recherchant la qualité de l’habitat, Erigere entend développer la maîtrise d’ouvrage directe dans ses opérations et la porter à 30 % de sa production dès 2022, alors que la Vefa représentait encore en 2020 près de 95 % de celles-ci.


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…