Face à l’urgence climatique, redonner aux villes leur « raison d’être »

Article réservé à nos abonnés Premium

Par Clémence Bechu, Bechu & Associés, lauréate de la catégorie « Aménageurs, Architectes, Urbanistes & Acteurs publics » du classement Choiseul Ville de demain

Si la loi Pacte invite depuis 2019 les entreprises à se doter d’une « raison d’être » dans leur statuts*, ne faut-il pas réfléchir à la définition d’une « raison d’être » plus universelle, à l’échelle de la ville qui abrite ces mêmes entreprises, et dont les enjeux sont par conséquent démultipliés ?

Publié le


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…