Hexaom se maintient dans le vert au 1S malgré la crise sanitaire 1

Hexaom se maintient dans le vert au 1S malgré la crise sanitaire

Hexaom se maintient dans le vert au 1S malgré la crise sanitaire 2

© Gilles Paire / Adobe Stock

Hexaom, premier constructeur français de maisons, a vu son bénéfice net chuter au 1er semestre face à la crise sanitaire et au strict confinement imposé pendant plusieurs semaines, mais s’est maintenu dans le vert en maîtrisant ses frais, a-t-il annoncé mardi.

Entre janvier et juin, le groupe a dégagé un bénéfice net de 3,9 M€, soit une chute de 44,3 % par rapport à la même époque de l’an dernier. Il a subi un recul de 4,6 % de ses revenus à 398,7 M€, déjà annoncé début août.

Hexaom a subi les conséquences du strict confinement imposé de mars à mai contre la propagation du virus. Ses chantiers ont été bloqués dans son activité majoritaire de construction comme celle de rénovation.

Dans le premier cas, il a limité les dégâts grâce à une reprise rapide à la sortie du confinement. Il est aussi parvenu à limiter ses coûts, ce qui lui a permis de maintenir l’ensemble de ses comptes dans le vert au 1er semestre.

En revanche, le tableau est moins favorable dans la rénovation, une activité dans laquelle il souhaite accélérer sa diversification depuis quelques années. Le groupe a moins bien pu gérer la situation en période de crise sanitaire, puisqu’il s’agit généralement de logements déjà habités.

Pour l’avenir, il promet de faire plus nettement progresser ses revenus au 2e semestre et d’améliorer sa rentabilité, sans fixer d’objectifs pour cette année. Il vise 1 Md€ de revenus l’an prochain, environ 20 % de plus qu’en 2019.

Même s’il est prudent quant à la capacité à obtenir facilement et rapidement des permis de construire, Hexaom se félicite notamment d’une bonne reprise de ses ventes de maisons en juillet et, surtout, août.


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…