ID&AL groupe appelle les collectivités à opter conjointement pour le logement à prix abordable

ID&AL groupe appelle les collectivités à opter conjointement pour le logement à prix abordable 1

Pierre Vital & Édouard Myon.
© Savinien Tonelli

Dans un livre blanc, ID&AL groupe appelle les élus territoriaux à accroître dès aujourd’hui l’offre de logements à prix abordable, notamment dans les zones tendues, à l’heure où l’accession à la propriété s’annonce plus difficile en raison du contexte économique et de la crise sanitaire.

ID&AL groupe a ainsi pu bénéficier du regard expert notamment de dirigeants de métropole, d’architectes-ingénieurs, de dirigeants bancaires ou de la promotion immobilière. Parmi ces experts : Stephan de Fay, directeur général de Bordeaux Euratlantique, Jérôme Goze, directeur général délégué de La Fabrique de Bordeaux Métropole, Marc Mimram, gérant de l’agence Marc Mimram Architecture Ingénierie, Aurélien Deleu, directeur du marché immobilier d’Arkéa Banque Entreprises & Institutionnels, Lynda Varlot, directrice commerciale et développement logement et santé de GA Smart Building.

« Le fruit de ces échanges et des recherches conduites par ID&AL groupe met en lumière l’impératif de réviser l’arsenal mis en place par les pouvoirs publics, stipule le groupe dans un communiqué de presse. Au travers d’une subvention de la demande – via diverses aides – et d’un contrôle de l’offre (rapport Lagleize), ces derniers essaient de maintenir une offre de logements abordables dans les zones tendues. Ces politiques s’adressent à juste titre prioritairement aux ménages éligibles au logement conventionné mais ne profitent malheureusement qu’à peu de familles de la classe moyenne, trop aisées pour y prétendre et pourtant pas assez fortunées pour accéder au marché libre. »

Et d’ajouter : « Pour éviter que les familles ne soient exclues des métropoles ou contraintes à se diriger vers des petites surfaces, dont le confinement actuel montre bien l’impasse, les acteurs privés doivent aussi se mobiliser. »

Les pistes explorées dans le livre blanc concernent tout d’abord l’acte de construire où des gains de productivité doivent être faits grâce à la robotisation et l’industrialisation de la production. Il est également souligné que le défi du logement abordable passera certainement par une réflexion en profondeur sur les nouvelles formes de propriété : démembrement, propriété progressive, location avec option d’achat, etc. Enfin, une des pistes privilégiées consiste à repenser les canaux de commercialisation des logements neufs afin d’en diminuer le coût, supporté in fine par l’acheteur.

« Ce livre blanc est une première étape visant avant tout à éveiller l’intérêt des collectivités et à leur proposer d’engager ensemble une dynamique au profit de l’accession à la propriété pour le plus grand nombre, déclare Pierre Vital, cofondateur associé d’ID&AL groupe. Notre ambition est ensuite de créer, avec nos partenaires, un produit d’accession abordable opérationnel et de bâtir 80 premiers logements à prix abordable d’ici la fin de l’année. En 2021, nous voulons que ce type de biens représentent 30 % de nos promesses unilatérales de vente. »


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…