Lancement officiel de l'Observatoire de la charte de la parité dans l'immobilier 1

Lancement officiel de l’Observatoire de la charte de la parité dans l’immobilier


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


Isabelle Rossignol
© D.R.

À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, la charte en faveur de la parité et de l’égalité femmes/hommes, initiée par le Cercle des femmes de l’immobilier (CFI) et signée par plus de 120 dirigeants du secteur, prend un nouvel envol avec la création d’un observatoire dédié, indépendant et mixte. 

Cet observatoire a pour ambition de poursuivre la promotion de la charte dans le secteur immobilier, assurer un suivi et un bilan régulier des actions menées par les signataires avec un grand rendez-vous annuel, et contribuer à l’amélioration des résultats par des actions de formation et la diffusion des meilleures pratiques. 

Isabelle Rossignol, sa présidente, et les cinq autres fondatrices – Stéphanie Bensimon, Béatrice Dessaints, Alexandra Emery, Laetitia George, Caroline Paboudjian-Deslandes et Christel Zordan – s’entourent, pour constituer le bureau, de six personnalités « singulières » et « sincèrement engagées » pour l’égalité hommes/femmes  : Jean-Claude Bassien (Nexity), Florent Bosse-Platière (Vinci Construction France), Philippe Depoux (La Française), Benoît Dupont (WeMaintain), Matthias Navarro (Redman) et Catherine Papillon (BNP Paribas Real Estate).

Par ailleurs, Altarea Cogedim, Ardian, BNP Paribas Real Estate et Nexity se sont d’ores et déjà engagés en tant que soutien financier de ces travaux, dont le baromètre de la parité conduit par un organisme indépendant d’études et de sondages qui constituera la clé du premier grand événement annuel. 

Gend’her, représenté par Sandra Roumi, présidente de Business Immo, qui a participé aux travaux de préparation de la charte, ou encore l’association 17 % et l’organisation PropLink prendront part aux travaux des différentes commissions prochainement créées par cet observatoire. 

« Ni jugement, ni shaming  !  »

Pour rappel, lancée en décembre dernier à l’occasion du Simi, à l’initiative du CFI, la charte en faveur de la parité dans l’immobilier a recueilli plus de 120 signatures d’entreprises et organisations du secteur. Les propositions de cette charte reposent sur l’analyse approfondie des pratiques de la filière immobilière en matière de recrutement et de fidélisation des talents. Interviews, études locales et internationales, retours d’expériences et bonnes pratiques ont permis l’écriture du livre blanc «  La parité dans le secteur immobilier : pour que ceux qui dessinent la ville soient à l’image de ceux qui l’habitent  », préfacé par Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’égalité des chances. 

 «  Au moment où l’Observatoire veut offrir aux signataires un miroir pour constater leurs progrès et une boussole pour les accompagner, nombreux sont celles et ceux qui, signataires ou non, ont manifesté l’intention de travailler à nos côtés, avec pour valeurs communes le strict respect de la confidentialité des informations qui nous serons confiées, et un état d’esprit positif  : ni jugement, ni shaming  !  ,» déclare Isabelle Rossignol, présidente de l’Observatoire de la charte de la parité dans l’immobilier. 

Sur la base du volontariat et par le déploiement d’actions concrètes, les dirigeants engagés en faveur de la charte vont favoriser ensemble une amélioration des pratiques, mesurer, échanger et progresser dans l’attractivité et la fidélisation des talents dans tous les métiers de l’immobilier grâce à la parité, « comme levier de performance reconnu de l’entreprise ». 


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…