Le chiffre d’affaires de Nexity en hausse au T3 2021 1

Le chiffre d’affaires de Nexity en hausse au T3 2021


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


Véronique Bédague-Hamilius
© E Legouhy

Le chiffre d’affaires du groupe Nexity publié en reporting opérationnel sur les 9 premiers mois de l’année, s’établit à 3,288 M€, et à 3,077 M€ sur le nouveau périmètre (hors contribution des activités cédées au premiers semestre), soit une hausse de 639 M€ (+26 %) par rapport à fin septembre 2020.

« Le CA augmente de 22 % par rapport aux 9 mois 2019, traduisant la forte progression de l’ensemble des métiers du groupe depuis 2 ans », selon Nexity. Sur le seul troisième trimestre, le chiffre d’affaires est en croissance de 12 % par rapport au T3 2020 compte tenu du bon niveau de chiffre d’affaires de l’immobilier résidentiel et de l’immobilier d’entreprise.

Au 4e trimestre, le chiffre d’affaires est attendu en baisse par rapport au T4 2020. Selon Nexity, cette baisse serait dû principalement « à l’effet de base sur le chiffre d’affaires de l’immobilier d’entreprise qui ne bénéficiera pas de commandes importantes (comme l’Eco-campus à La Garenne-Colombes qui avait représenté un chiffre d’affaires de 400 M€ au T4 2020), et pour l’immobilier résidentiel, de prévisions d’actes notariés et de taux d’avancement qui devraient être plus faibles que l’an dernier compte tenu du portefeuille d’opérations et des conditions économiques ».

Hausse des permis de construire

Nexity « affiche une bonne résilience de son activité avec des réservations nettes de logements neufs en France en léger retrait en volume (-3 %) et en valeur (-3 %) à fin septembre 2021, avec une dynamique d’amélioration au cours du troisième trimestre 2021 (+6 % en volume sur le nouveau périmètre) ». Compte tenu du faible niveau de lancements commerciaux depuis le début de l’année et de délais d’écoulement toujours très rapides (près de 5 mois), le niveau d’offre commerciale demeure à un niveau faible à fin septembre (7 709 lots), mais en progression de 6 % par rapport au 30 juin 2021.

Cette tendance devrait se poursuivre dans les prochains mois en raison de la hausse des permis de construire obtenus par Nexity à fin septembre, en progression pour la première fois depuis 2019 (+8 % par rapport à 2019, +28 % par rapport à 2020 à la même date). Cette performance est supérieure à la reprise légère mais toujours insuffisante, de la délivrance de permis collectifs au niveau national (-6 % vs. 2019, +7 % vs. 2020). « Le bon niveau d’activité du groupe en matière de montage et développement (permis déposés en hausse d’environ 70 % par rapport à 2020 et environ 50 % par rapport à 2019) a permis de réaliser ce score », commente Nexity.

Sur le plan commercial, les ventes aux clients particuliers enregistrent une hausse de 17 % en volume (8 140 réservations à fin septembre) avec un prix de vente moyen en légère progression (+1,2 % à 243 800 € TTC), avec des performances contrastées entre l’Île-de-France et les villes moyennes dans le reste de la France dont l’attractivité se renforce. « Comme anticipé par le groupe, la progression des ventes en bloc se poursuit (+10 % sur le trimestre, soit près de 40 % des réservations réalisées depuis le début de l’année), et devrait s’accélérer au 4ème trimestre compte tenu de l’intérêt croissant des investisseurs institutionnels et des avant-contrats ».

Sur l’ensemble du périmètre de la Promotion Immobilier Résidentiel (y compris les terrains à bâtir et l’international), les réservations sur les 9 premiers mois de l’année sont en hausse de +2 % en volume et +1 % en valeur, avec notamment une activité dynamique à l’international et une forte progression des réservations en Pologne.

Le chiffre d’affaires total s’élève à 2 133 M€, en hausse de 38 % par rapport à fin septembre 2020, dont l’activité avait été pénalisée par l’arrêt complet des chantiers au démarrage de la crise sanitaire. Sur le seul troisième trimestre 2021, le chiffre d’affaires est en croissance de 15 % et atteint 735 M€.

Au cours du troisième trimestre, Nexity a été désigné lauréat pour de grands projets mixtes urbains d’envergure à Lyon-Confluence (69) (opération mixte de logements et d’établissements d’enseignement supérieur et de formation de 33 000 m²) et à Sainte-Adresse à proximité du Havre (76) (opération mixte de 22 000 m² comportant des logements, une résidence services, des locaux culturels, des commerces et locaux d’activités). « Des projets pour lesquels les innovations portées par Nexity en termes d’ambition environnementale et sociale (architecture bioclimatique, mixité et réversibilité d’usages…) ont été des atouts déterminants », précise Nexity.

Immobilier d’entreprise : un chiffre d’affaires en repli, mais 335 M€ de commandes

À fin septembre 2021, Nexity a enregistré des prises de commandes pour 335 M€, dont 86 % en Île-de-France, notamment grâce à Reiwa, futur siège social du Groupe à Saint-Ouen, permettant d’être « confiant » sur l’atteinte de l’objectif annuel de 400 M€. Le chiffre d’affaires de la Promotion Immobilier d’entreprise à fin septembre est en léger repli de 1,4 % par rapport à fin septembre 2020 à 359 M€. Sur le seul troisième trimestre 2021, le chiffre d’affaires est en hausse de 30 % par rapport au T3 2020 à 80 M€, compte tenu de l’avancement des opérations en cours de construction. « L’Eco-campus à La Garenne-Colombes qui est au stade du démarrage travaux contribue encore faiblement au chiffre d’affaires », note Nexity.

Dans un marché de l’immobilier d’entreprise toujours inférieur à ses niveaux pré-Covid, Nexity n’anticipe pas d’importantes prises de commandes dans les prochains mois. En revanche, « les réflexions sur les nouveaux usages montrent la nécessité de concevoir des immeubles neufs en phase avec ces nouvelles exigences », avance le groupe.

Enfin, le backlog du groupe s’élève à 6,6 Mds€, soit 3 années d’activité de promotion. De plus, le potentiel foncier s’élève à 13,8 Mds€, soit 5 années d’activité de promotion. Ces éléments donne une forte visibilité à Nexity sur l’activité future avec un pipeline supérieur à 20 Mds€.

« Le troisième trimestre confirme pour Nexity la dynamique de reprise engagée depuis le début de l’année, déclare Véronique Bédague, directrice générale du groupe. La progression pour la première fois depuis 2019 de nos permis obtenus consacre le savoir-faire des équipes Nexity pour monter les projets les plus pertinents pour répondre aux problématiques de la ville de demain. C’est un signe encourageant pour le futur. Nos réservations de logements neufs sont en progression sur le 3ème trimestre à périmètre comparable. La demande de logements collectifs est toujours aussi forte de la part des investisseurs institutionnels. Le prolongement des dispositifs fiscaux au-delà de 2022 pour les investisseurs particuliers et les primo-accédants donne de la visibilité pour produire plus de logements. Nexity est confiant dans sa capacité à atteindre ses objectifs 2021 malgré la hausse observée des coûts de construction et de certains délais d’approvisionnement. Notre backlog élevé nous permet de nous projeter dans l’avenir avec sérénité et ambition. Face à l’urgence climatique, environnementale et sociale, il est plus que jamais nécessaire d’accélérer la construction « de la ville sur la ville », et d’accompagner la réhabilitation des cœurs de ville dont les infrastructures doivent être transformées pour devenir plus résilientes et servicielles. Nos marges de manœuvre financières vont nous permettre d’intensifier nos efforts avec des investissements en ce sens dès cette année, et de préparer la croissance future ».

*Résultats complets ci-joints.


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…