Le rapport de la Cour des comptes conforte les priorités de l’ANRU

Le rapport de la Cour des comptes sur le fonctionnement de l’ANRU et sur la mise en œuvre de ses programmes d’intervention pour le renouvellement urbain des quartiers prioritaires de la politique de la ville, conforte les priorités de l’ANRU.

Tout en soulignant certains points perfectibles, largement partagés par l’ANRU et objet pour l’essentiel de travaux en cours, le rapport souligne « le poids des missions et des chantiers clés portés par l’ANRU sur la période, ainsi que sa nécessaire capacité d’adaptation permanente face à la grande évolutivité de son environnement d’action. Elle relève les améliorations apportées ces dernières années dans le fonctionnement, la gouvernance et la maîtrise des dépenses internes et externes de l’Agence. Elle ne fait état d’aucune difficulté majeure de gestion et ne caractérise aucune dérive ou dysfonctionnement. »

La Cour relève également que « le déploiement du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) a pris du temps lors des premières années, tout en identifiant les raisons de ce calendrier. Elle souligne néanmoins la très forte accélération opérée depuis deux ans, qui a permis la validation des projets de renouvellement urbain de près de 400 quartiers, mobilisant près de 10,3 milliards d’euros de concours financiers (34 Mds tous financeurs confondus), permettant de programmer notamment environ 90 000 démolitions de logements sociaux, 65 000 reconstructions, 120 000 réhabilitations et 107 000 résidentialisations, ainsi que plus de 800 équipements publics sur tout le territoire national. »

La Cour souligne également que « la situation financière de l’agence est saine, tout en appelant à la nécessité de la conforter sur toute la durée du programme. »

Enfin, dans le contexte de crise sanitaire, l’ANRU a rappelé lors de son audition publique de ce jour devant la commission des finances du Sénat, « sa volonté d’accompagner les acteurs de terrain, collectivités et bailleurs sociaux, dans le déploiement le plus rapide et efficace possible de ces projets au bénéfice des habitants concernés. Le conseil d’administration de l’Agence du 23 juin sera l’occasion d’adopter une série de mesures de simplification et d’accélération en ce sens pour amplifier la dynamique ayant déjà permis la finalisation de plus de 250 opérations et la mise en chantier de près de 500 opérations complémentaires dans le cadre du NPNRU. »


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…