Les Constructeurs du Bois lance la construction de l’écoquartier d’Epinal 1

Les Constructeurs du Bois lance la construction de l’écoquartier d’Epinal

Les Constructeurs du Bois lance la construction de l’écoquartier d’Epinal 2

L’écoquartier d’Epinal
© Les Constructeurs du Bois

Après avoir fait son entrée en bourse à l’automne, le promoteur vosgien Les Constructeurs du Bois a annoncé le lancement de la construction de l’écoquartier d’Epinal, un projet réalisé dans le cadre du renouvellement urbain du quartier Bitola-Champbeauvert, sur le site des anciennes usines Bragard.

Le chantier, qui a démarré le 5 novembre, sera livré dès 2023. Sur une friche industrielle de 9 000 m2, le programme porte sur un ensemble de plus de 4 500 m². Réparti sur quatre bâtiments de bois réalisés par des charpentiers et des fabricants de panneaux vosgiens, le dispositif comprend au total 48 logements, dont une dizaine va être acquise par Épinal Habitat (bailleur social de l’agglomération), 700 m² de surfaces commerciales, en lien notamment avec la maison médicale Michelet, et une résidence étudiante, pour un montant estimé à 15 M€.

Un projet soutenu par l’ADEME et la communauté d’agglomération d’Epinal

Soutenu par l’ADEME, ce projet a notamment séduit par son empreinte écologique forte comprenant la déconstruction, le tri, le réemploi et la valorisation des matières des anciens matériaux sains du batîment industriel.  À ce titre, LCB vient de concrétiser un partenariat en matière d’économie circulaire avec la communauté d’Agglomération d’Epinal qui se traduira par la participation d’Evodia et de Sovodeb, acteurs vosgiens de la gestion des déchets. L’objectif est le réemploi à 100% des matériaux de déconstruction.

La société envisage notamment la création sur place d’un magasin avec dépôt de stockage à destination des particuliers et des professionnels soucieux de valoriser ces anciens matériaux. La collecte, le tri et la remise à niveau des matériaux feront l’objet d’un atelier confié à une entreprise de réinsertion par le travail. Elle prévoit également la création d’une déchèterie éphémère avec tri sélectif durant ces étapes.

« Cette démarche innovante en matière de déconstruction est une première dans le département des Vosges et se concrétisera par la rédaction d’un guide destiné à l’ensemble de la profession du bâtiment », avance LCB dans un communiqué.

Un programme en phase avec la nouvelle réglementation RE 2020

Ce site pilote s’inscrit dans les nouvelles normes de la réglementation RE 2020 qui vise un triple objectif à savoir abaisser de 30% la consommation d’énergie des bâtiments neufs, garantir leur fraîcheur en cas de forte chaleur et réduire d’ici à 2030 de 30% les émissions de CO2 du secteur du bâtiment.

« En réalisant des constructions à ossature bois, LCB répond par ailleurs à un autre enjeu majeur de la nouvelle norme environnementale : l’essentiel de l’empreinte carbone étant liée aux phases de construction et de démolition, la RE 2020 cherche à réformer la construction en privilégiant les maisons à ossature bois afin qu’elles deviennent la norme d’ici 2030 », avance le groupe.

L’aspect écologique sera par ailleurs mis en avant par la création de jardins partagés prévoyant la récupération et la réutilisation de l’eau pluviale.

Souhaitant offrir à ses futurs habitants un cadre paisible sans nuisance sonore, le quartier sera complètement fermé aux voitures qui resteront dans un parking extérieur. Seront ainsi privilégiés à l’intérieur de l’écoquartier, des déplacements doux, à pied ou à vélo.


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…