L’Unafo déplore la baisse de la production des résidences sociales en Île-de-France 1

L’Unafo déplore la baisse de la production des résidences sociales en Île-de-France


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


Jean-Paul Vaillant
© Unafo

Selon la Drihl, la production des résidences sociales (pensions de famille, FJT, résidences sociales issues des foyers de travailleurs migrants) a baissé de 10 % en Ile-de-France en 2020 : 2 813 logements agréés, contre 3 117 logements en 2019.

Si le nombre de logements en foyers de jeunes travailleurs a augmenté de 19 % (489 logements agréés) et celui des pensions de famille et résidences accueil est resté stable (280 logements), la production de logements issus du plan de traitement des foyers de travailleurs migrants a baissé de près de 10 % (1 791 logements), alors que celle des résidences sociales généralistes s’est effondrée de 55 % (325 logements).

« Bien que l’année 2020 ait cumulé les effets de la situation sanitaire et d’une échéance électorale habituellement peu propice à la production de logement, elle s’inscrit dans une tendance plus ancienne de recul de la production de résidences sociales en Île-de-France », regrette l’Unafo, qui tient à réaffirmer la nécessité d’une relance de la production de logements en résidence sociale, outil indispensable de la politique du Logement d’abord, et souhaite que la feuille de route récemment présentée par Emmanuelle Wargon, ministre du Logement, se traduise par des objectifs concrets et ambitieux sur ce territoire.


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…