L’UNAM réagit au plan de relance présenté par le gouvernement 1

L’UNAM réagit au plan de relance présenté par le gouvernement

François Rieussec
© D.R.

Après la présentation du plan de relance du gouvernement, l’UNAM réagit et souligne un « maigre tribut pour l’aménagement ». Avec 650 M€ dédiés à la création d’un fond de recyclage des friches (300 M€) en ORT ou PPA et des incitations pour optimiser le foncier disponible (350 M€), l’UNAM constate que c’est pour l’aménagement 10 fois moins que les 7 mds consacrés à la rénovation énergétique.

L’UNAM regrette également qu’il n’y est aucun chiffre pour la construction, et qu’il faudra attendre le PLF pour connaître les mesures de soutien à la primo-accession, évincée du marché. De plus, aucune piste de mesures réglementaires ou législatives pour simplifier ou accélérer les procédures n’a été présentée, selon l’organisation. « Faudra-t-il attendre le projet de loi 3D annoncé à l’automne 2020 ? », s’interroge l’UNAM.

« J’observe avec satisfaction la volonté du gouvernement d’intervenir pour équilibrer les bilans économiques de nos opérations, souvent déficitaires lorsqu’il faut reconvertir une friche, mais je reste quand même dubitatif et je ne suis pas persuadé que la relance sera au rendez-vous, déclare François Rieussec, président de l’UNAM. En tout cas, pas celle de l’aménagement opérationnel, qui devait pourtant préfigurer l’avenir de nos territoires à l’horizon 2022 ».


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…