Métropole de Lyon : les besoins en logements augmentent (City Linked/Alila) 1

Métropole de Lyon : les besoins en logements augmentent (City Linked/Alila)


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


© sanderstock / Adobe Stock

L’agence City Linked vient de livrer une étude* réalisée pour Alila, promoteur lyonnais spécialiste du logement pour tous, sur les enjeux du logement dans la Métropole de Lyon. D’après les résultats, les besoins en logements y sont importants et ne font que croître au regard de l’augmentation de la population.

Ainsi, la métropole affiche par exemple un manque marqué de grands logements familiaux dans l’offre d’habitat social. « Si les familles avec enfants y représentent 44 % des habitants contre 33 % dans la population générale, seuls 8,5 % de l’offre sociale sont constitués de grands logements contre 20 % en moyenne dans l’ensemble du parc, selon l’étude. Cela conduit à une saturation de l’offre de grands logements dans le parc social : 28 mois d’attente pour accéder à un logement social T5 et plus contre 15 mois pour un T1 ».

Par ailleurs, Lyon dispose d’un parc social important avec 126 513 logements sociaux soit 26 % de l’ensemble des résidences principales mais qui se trouve « déjà en tension avec 4 demandes par logement social en moyenne et jusqu’à 14 demandes par logement dans certaines communes au nord-ouest où il n’y a pas de rotation ». De plus, seuls 20 % des habitants sont logés dans le parc social là où 66 % y sont éligibles.

« Cette étude nous explique qu’il est urgent de construire mieux, indique Sybil Cosnard, présidente de City Linked. Soyons attentifs à offrir plus de services aux habitants tout en garantissant une plus grande qualité urbaine, paysagère, architecturale et environnementale. »

Ralentissement de la construction neuve

La Métropole de Lyon connait un net ralentissement de la construction neuve depuis 2018. Le nombre de logements autorisés à la construction par an en moyenne y est passé de 12 400 en 2017 à 7 385 en 2018, puis 3 945 en 2020. « Les objectifs de construction actuels sont ainsi inférieurs aux dynamiques passées hormis pour la Ville de Lyon », selon l’étude.

Résultat, « en dix ans, les prix immobiliers ont doublé limitant l’accès au logement. De plus, les prix à l’achat ont augmenté de + de 17 % dans la Métropole et les loyers sont en hausse de 34 % sur l’année 2020 ».

« J’appelle aujourd’hui les Maires de la Métropole de Lyon à une prise de conscience que le logement est un bien de première nécessité, déclare Hervé Legros, PDG du groupe Alila. Construire davantage pour créer un choc d’offre est la seule voie concrète pour freiner la flambée des prix sur la Métropole de Lyon. Par son expertise et son engagement en faveur du logement pour tous, Alila est en mesure d’accompagner chaque commune dans des projets sur-mesure. »

Enfin, selon l’étude, il est important d’anticiper la croissance démographique avec : + 12 200 habitants par an entre 2012 et 2017 ; + 6 100 ménages par an entre 2012 et 2017 ; et + 6 000 familles monoparentales entre 2012 et 2017.

*étude complète ci-jointe.


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…

Laisser une réponse