Paris-2024 : la Solideo fait le point sur les enjeux de 2021 1

Paris-2024 : la Solideo fait le point sur les enjeux de 2021


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


© Pichet, Legendre

La Société de livraison des ouvrages olympiques (Solideo) a fait le point au cours d’une rencontre de presse sur les grands enjeux de la société pour 2021, à moins de trois ans de la date de livraison. La Solideo va en effet se lancer dans la construction des ouvrages cette année.

Sur le Village des médias, second projet d’aménagement de la Solideo, les promesses de vente ont été signées en fin d’année, les permis de construire doivent être déposés d’ici mars, et les travaux de viabilisation des terrains ont commencé.

D’autre part, sur le Village des athlètes, 26 permis de construire ont été déposés, les opérations de déconstruction se terminent et les premières constructions se préparent.

Par ailleurs, sur le plan financier, pour la réalisation des 62 projets ouvrages olympiques pérennes, la Solideo annonce « qu’elle ne dépasse pas son seuil et maitrise son budget à hauteur de 1,386 Md € HT (en valeur octobre 2016) ».

750 M€ engagés pour la construction des ouvrages olympiques en 2021 

Dans les 12 prochains mois, la Solideo annonce que 30 chantiers devraient démarrer. Au cours de l’année 2021, 750 M€ vont être engagés pour la construction des ouvrages olympiques, dont 276 M€ de subventions de la Solideo.

À l’automne, la moitié des ouvrages pour les Jeux de Paris 2024 auront démarré leurs constructions, de nombreux autres ouvrages olympiques ayant obtenu leur permis de construire au cours des 12 derniers mois, à l’image du Centre aquatique olympique sous la maîtrise d’ouvrage de la Métropole du Grand Paris, de l’Arena 2 porte de La Chapelle sous l’égide de la Ville de Paris ou encore de la Grande Nef de l’Île-des-Vannes. D’autres enfin devraient l’obtenir dans le prochain semestre, comme la Marina du Roucas Blanc de Marseille, la piscine de Marville ou la base avancée de la préfecture de police.

La Solideo annonce également que l’application des principes de l’économie circulaire lui a permis de recycler 92 % des matériaux, et d’en réemployer une partie sur le chantier du Village des athlètes. 26 500 t de bétons concassés sur place ont par exemple été réemployées sur le chantier. De plus, grâce à la logistique fluviale, 125 000 t de déblais ont déjà été évacuées par barge.

Enfin, à la demande de la Solideo, sur le Village des athlètes, « les opérateurs vont chacun développer des bâtiments, dits « bâtiments cime », portant des thématiques d’innovations ambitieuses, telles que la réutilisation à 100 % des eaux usées, au cœur des principes de l’économie circulaire, mais aussi un projet axé sur la qualité de l’air intérieur, assure Nicolas Ferrand, directeur général exécutif de la Solideo. Ces projets doivent servir de vitrine de l’expertise et du savoir-faire français. Dès l’été 2021, la Solideo aura d’ailleurs l’occasion de faire découvrir en détail ses projets avec la programmation de visites sur le chantier du Village des athlètes. »


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…