Paris La Défense s'engage à devenir le premier quartier d'affaires post-carbone 1

Paris La Défense s’engage à devenir le premier quartier d’affaires post-carbone


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


La Défense – future skyline
© Paris La Défense

Le quartier d’affaires Paris La Défense vient de se doter d’une raison d’être, qui confirme sa volonté d’« expérimenter et rendre possibles de nouveaux modes de vie, de travail, de fabrique de la ville » et de « devenir le premier quartier d’affaires post-carbone de dimension mondiale ». « Face à l’urgence climatique, nous devons bâtir un nouveau modèle d’attractivité et de compétitivité, qui prenne en compte l’enjeu environnemental dans tous nos domaines d’action », résume Georges Siffredi, président de Paris La Défense, cité dans un communiqué.  

Avec cette raison d’être, l’établissement souhaite incarner la vision d’un futur décarboné, qui se traduira tout d’abord par l’engagement transversal de diviser par deux les émissions de gaz à effet de serre (GES) territoriales d’ici 2030, anticipant ainsi l’objectif national de réduction de 40 % des émissions de GES en 2030.

Paris La Défense a ainsi listé quatre orientations et dix objectifs précis. Dans ce cadre, un appel à projets urbains innovants, visant à la réalisation d’opérations immobilières exemplaires en matière d’empreinte environnementale, sera lancé en 2022. Il s’agira, sur une sélection d’emprises foncières maîtrisées en grande partie par l’aménageur, d’organiser la conception et la réalisation de projets incarnant les valeurs que l’établissement entend désormais promouvoir. Des critères d’éco-conditionnalité seront introduits, de manière systématique, dans le traitement des demandes d’autorisations d’urbanisme et dans les cessions de charges foncières réalisées par Paris.

Un plan d’investissement actualisé

Par ailleurs, le plan d’investissement (360 M€) de l’établissement public dans les infrastructures du quartier d’affaires sera actualisé et, le cas échéant, réorienté à l’aune d’ambitions environnementales. En 2022, Paris La Défense dévoilera le projet de création du plus grand parc urbain sur dalle de France (7 ha), sur l’esplanade de La Défense. Le jardin des rails, futur espace paysager structurant le quartier des Groues, sera mis en chantier, comme le sera le projet de piétonnisation et d’ouverture aux cycles des voies couvertes de La Défense. L’ensemble de ces projets formeront l’armature d’une nouvelle stratégie de « nature en ville » pour le territoire. Un plan progressif de reconversion des parcs de stationnement devenus inutiles sera lancé en 2022, les surfaces libérées pouvant notamment être mises au service du développement de la logistique urbaine du territoire.

Autre point marquant de la raison d’être de Paris La Défense : l’organisation en 2022 des premiers États généraux de la transformation des tours. L’enjeu consistera à identifier les pistes d’évolution technique et réglementaire, mais aussi les nouveaux modes de partenariat entre l’aménageur et les opérateurs, qui permettront de passer enfin de la théorie à la pratique sur ce sujet complexe.

Émulation

Paris La Défense déploiera, à l’échelle de l’ensemble des actifs et projets immobiliers de son territoire, une politique d’émulation en matière environnementale. Les premières initiatives prises ces derniers mois, à l’image de l’organisation du premier concours Cube d’économies d’énergies entre immeubles de La Défense, seront reconduites et amplifiées. D’autres dispositifs de partenariat et de recherche-action, par exemple en matière de réemploi des matériaux de construction, seront déployés à compter de 2022. L’établissement public refondra en totalité les critères environnementaux et d’insertion sociale applicables à ses marchés publics de travaux et de services, afin d’inviter ses prestataires à prendre eux aussi leur part de l’effort collectif de transition écologique qui s’engage.

Les opérations immobilières développées par l’établissement public lui-même, notamment à travers sa filiale de réalisation immobilière, ainsi que l’occupation du patrimoine foncier et immobilier de l’établissement public, seront désormais guidées par des critères sociaux et environnementaux.

Enfin, Paris La Défense lancera dans les prochains mois le programme « Paris La Défense can B » pour inciter les entreprises à rejoindre le mouvement B Corp. 


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…