Un an après sa réorganisation, La Française REM annonce une collecte SCPI record 1

Un an après sa réorganisation, La Française REM annonce une collecte SCPI record


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


Philippe Depoux
© D.R.

Shift à Issy-les-Moulineaux.

Shift à Issy-les-Moulineaux.
© Arte Charpentier

Immeuble de bureaux « Le Prisme » à Châtillon.

Immeuble de bureaux « Le Prisme » à Châtillon.
© DR

Sur 2021, La Française REM annonce une collecte brute prévisionnelle de près de 2,5 Mds€, portant ainsi ses encours sous gestion à plus de 29 Mds€, soit une progression de plus de 9 % par rapport à 2020. La société de gestion dépasse son niveau de collecte record enregistré en 2019 sur les SCPI et attribue cette dynamique « à la mise en place de sa nouvelle feuille de route » en 2020, après l’arrivée de Philippe Depoux

Aujourd’hui, La Française REM dit miser sur une stratégie de diversification visant de nouvelles classes d’actifs, porteuses dans le contexte post-Covid, à savoir la logistique, les résidences services seniors ou encore l’immobilier de santé, et sur une présence renforcée sur les marchés internationaux (Allemagne, Luxembourg, Belgique, Pays-Bas, Irlande et Royaume-Uni). Elle se montre d’ailleurs confiante quant à l’avenir proche, l’immobilier confirmant son statut de valeur refuge grâce à un couple rendement/risque attractif porté par des taux d’intérêt toujours bas.

En 2022, « les investisseurs continueront à être de plus en plus sélectifs, faisant preuve d’une sensibilité croissante aux caractéristiques ESG », prédit le groupe. «Les immeubles dernière génération seront privilégiés car plus à même de répondre aux nouveaux enjeux d’aménagement autour du flex-office et du collaboratif ainsi qu’à des critères énergétiques toujours plus exigeants », explique La Française REM, qui poursuivra sa stratégie de développement articulée autour de la « diversification », la « durabilité », la « flexibilité » et le « serviciel ».

« Un bon taux d’encaissement des loyers »

Le patrimoine immobilier géré par La Française REM est constitué pour environ 65 % de bureaux, 10 % de commerces, 10 % de résidentiel, 10 % de locaux d’activités et 5 % de produits de diversification (vignobles, hôtels, autre). Le groupe affirme que son approche d’encaissement des loyers adoptée, qui se résume en une politique d’accompagnement sélective et négociée ou en une conduite de fermeté vis-à-vis des locataires de taille importante, a permis de conserver un bon taux d’encaissement des loyers, à l’image des SCPI d’entreprise qui ont globalement recouverts à fin novembre 95% des loyers quittancés depuis le début de l’année.

Philippe Depoux, son président, insiste : « La Française REM, c’est un ensemble de métiers qui crée de la valeur pour l’investisseur final. Aujourd’hui, les équipes d’asset management sont à l’honneur. Chaque mètre carré est géré au mieux. Nous bâtissons notre stratégie d’asset management autour de trois grands axes, à savoir la durabilité (ESG), la flexibilité et le serviciel. La relation de proximité et le professionnalisme de nos équipes ainsi que la qualité de notre parc immobilier nous ont permis de traverser sereinement cette période inédite. Avec 300 000 m2 loués ou reloués en 2021, un taux d’occupation financier de près de 93% sur l’année, nous avons maintenu la performance de nos fonds immobiliers dans l’intérêt des investisseurs. Et demain, nous continuerons l’accompagnement des entreprises-locataires avec la Cellule de transformation de l’offre locative, nouvellement créée. En 2022, nous déploierons ainsi progressivement une offre locative axée sur la flexibilité d’occupation et le serviciel. »

600 M€ de collecte pour le pôle institutionnel

Le pôle institutionnel, sous la direction de David Rendall, qui comprend l’offre de gestion de mandats dédiés aux institutionnels sur les stratégies core/core+ et plus récemment value added et opportuniste en France et à l’international, enregistre 600 M€ en collecte brute, en recul par rapport à 2020 notamment en raison de la fermeture des frontières au S1 2021. La Française REM s’affiche aujourd’hui comme acteur majeur du secteur des résidences services seniors avec 500 M€ sous gestion pour compte de tiers, soit 26 résidences services seniors.

Parmi les actualités marquantes de ce pôle en 2021 : la signature d’un partenariat stratégique avec un promoteur spécialisé dans les plates-formes logistiques « last mile » et l’acquisition pour le compte d’un investisseur coréen d’un portefeuille de six actifs à travers la France ; la signature de plusieurs transactions en bureaux (volume d’investissement de plus de 300 M€) en France comme à l’international ; le lancement de l’OPPCI LF Immo Générations ; la livraison et la location de 120 000 m², fruits des acquisitions en Vefa de ces dernières années ; deux partenariats pour le sourcing sur deux ans d’un important volume d’actifs résidentiels locatifs situés en France.

Plusieurs lancements en 2021

Le pôle retail, dirigé par Marc-Olivier Penin, couvre l’ensemble de l’offre immobilière à destination des clients particuliers et notamment les SCPI. Il enregistre une collecte brute prévisionnelle d’environ 1,9 Md€ en 2021, contre 1,7 Md€ en 2020, soit une progression de 12 %, portée notamment par l’engouement des investisseurs pour les unités de compte immobilières et les véhicules thématiques.

En 2021, La Française REM a lancé la SCPI LF Avenir Santé, spécialisée dans l’immobilier médico-social de ville, et créé LF Multimmo Durable, notamment.

2 Mds€ d’acquisitions

Sur le segment des transactions, La Française REM, « grâce à sa plate-forme européenne d’investissement avec des centres de gestion à Paris, Francfort et Londres » dit-elle, a réalisé 2 Mds€ d’acquisitions et cédé l’équivalent de 200 M€. La majorité des acquisitions (66 %) porte sur des bureaux, suivi des locaux d’activités (9 %) puis du résidentiel (11 %). 62 % des actifs sont situés à Paris et en Île-de-France, tandis que près de 18% des acquisitions sont hors France, principalement en Allemagne mais également au Royaume-Uni, en Irlande, aux Pays Bas et en Belgique. Parmi les acquisitions les plus emblématiques, citons Le Shift, à Issy-les-Moulineaux (92), ou encore Le Prisme, à Chatillon (92).


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…