Art Basel 2020 s'ancre sur le Net et va tester la résistance de l'art contemporain

Art Basel 2020 s’ancre sur le Net et va tester la résistance de l’art contemporain

Art Basel 2020 s'ancre sur le Net et va tester la résistance de l'art contemporain 1

En trois mois à peine, le marché de l’art contemporain en ligne est devenu la normalité. Rien ne remplacera jamais la vision réelle des oeuvres d’art, mais, en attendant une période plus clémente qui permettra des déplacements importants, il n’y a qu’une seule solution pour un marché de l’art globalisé : Internet. En mars Art Basel Hong Kong proposait déjà une foire online tout en prévoyant la tenue de la foire mère, en Suisse, en juin puis en septembre 2020.

Mais les effets mondiaux du coronavirus en ont voulu autrement. Il était clair qu’Art Basel à Bâle n’attirerait pas pour son édition 2020 le public international, et en particulier américain, qui fait sa force et qui occasionne les plus gros achats. D’ailleurs, il serait bien étonnant qu’un mois plus tard Frieze et la Fiac ​puissent, pour les mêmes raisons, se tenir à Londres et Paris.

[ad2]

Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…