Assurance-vie, les fonds en euros vont-ils sombrer ?

Assurance-vie, les fonds en euros vont-ils sombrer ?

Assurance-vie, les fonds en euros vont-ils sombrer ? 1

Publié le 1 oct. 2020 à 14:26Mis à jour le 1 oct. 2020 à 17:50

Les fonds en euros n’ont pas la cote en ces temps de crise sanitaire : sur les huit premiers mois de l’année la collecte nouvelle d’assurance-vie, alimentée aux deux tiers par des versements sur ces supports garantis, a fondu de 24,8 milliards d’euros (72,7 contre 97,5 milliards d’euros sur la même période en 2019). Quant à la collecte nette (de retraits), elle a viré sur la même période au rouge (-6,5 milliards d’euros contre +18 milliards d’euros en 2019).

Certes, comme le rappelle Philippe Crevel, directeur du Cercle de l’Epargne, « avec 1.761 milliards d’euros d’encours, l’assurance-vie reste le premier placement des ménages mais elle pâtit de leur préférence actuelle pour la liquidité et leur refus de s’engager sur le moyen-long terme, comme les y incitent les assureurs ».

[ad2]

Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…