Coworking : en France aussi, WeWork est en pleine convalescence 1

Coworking : en France aussi, WeWork est en pleine convalescence


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Publié le 21 oct. 2021 à 6:51Mis à jour le 21 oct. 2021 à 7:13

La campagne publicitaire, lancée fin septembre, s’est contentée des grandes travées du quartier central des affaires parisien et d’un message succinct (« We’re here », « Nous sommes là »). Mais tout de même : à l’image de sa maison mère, qui s’introduit ce jeudi en Bourse à la faveur d’un SPAC, WeWork France signale la reprise de sa marche en avant. La fin d’un tunnel de deux ans au terme duquel l’entreprise, certes avec des moyens bien plus limités, ambitionne toujours d’emporter le marché du coworking.

« Rationalisation des opérations », « réduction des frais généraux et administratifs », « nouvelle entreprise » : les éléments de communication transmis par la tête du groupe à l’approche de la cotation s’appliquent tout aussi bien à la filiale française, la deuxième plus importante en Europe derrière le Royaume-Uni. Après s’être déployé à tous crins à ses débuts, WeWork France, fragilisé par le fiasco de 2019 et par la pandémie de Covid-19, fait désormais preuve de prudence sur un marché de l’immobilier encore fragile.


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…