Le BTP italien se dote d’un géant aux ambitions internationales


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Le BTP italien se dote d'un géant aux ambitions internationales 1

Webuild pose la première pierre de son « Progetto Italia » . Celui de bâtir un géant national de la construction et des infrastructures capable de rivaliser avec les Vinci, Bouygues, Eiffage et autres grands acteurs internationaux. Le numéro un du BTP italien a finalisé la reprise de son principal concurrent transalpin Astaldi. Une opération lancée en février 2019 pour sauver le numéro deux du secteur au bord de l’effondrement financier avec environ 3 milliards d’euros de dettes.

Webuild (ex-Impregilo Salini) avait acquis en novembre dernier déjà 66 % de ses parts en procédant à une augmentation de capital de 225 millions d’euros. Il en détient désormais 100 %. Les actionnaires de son homologue se verront proposer 203 titres Webuild pour 1.000 actions Astaldi. Dans un communiqué, le groupe précise la scission d’une structure de défaisance d’Astaldi (« bad company ») qui conserve certains actifs et concessions jugés peu attractifs et de mauvaises créances.


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…