Placements : les Français les plus aisés privilégient l'immobilier

Placements : les Français les plus aisés privilégient l’immobilier

Placements : les Français les plus aisés privilégient l'immobilier 1

Publié le 3 oct. 2020 à 10:00

85,6 milliards d’euros, c’est le montant total de l’épargne financière des Français au 1er septembre, telle que la décompte la Banque de France dans sa note mensuelle sur la situation financière des ménages . Une hausse de près de 16 milliards sur le mois écoulé, loin du plus haut de la période du confinement, mais trois fois plus que dans la période précédant l’épidémie. Et selon l’Insee, le taux d’épargne des ménages atteint aujourd’hui 27,4 %, quand il n’était que de 14,9 % en 2019.

Des investissements plus prudents

La crise sanitaire a eu un impact sur l’épargne de tous les Français , et les plus aisés* interrogés par l’Observatoire de la banque privée ne font pas figure d’exception. 72 % d’entre eux confessent être devenus plus prudents dans leurs investissements.

Même s’ils sont 67 % à reconnaître que la conjoncture actuelle offre un grand nombre d’opportunités d’investissements et qu’elle est propice à la réalisation de gains rapides (53 %), la grande majorité de ces Français (57 %) souhaite avant tout conserver ses liquidités.

L’immobilier loin devant les actions

Ils ne sont que 26 % à avoir l’intention d’investir ces prochains mois, en prenant en compte avant toute chose le couple rendement-risque (54 %) puis le potentiel de performance du placement (50 %).

Tandis que la majorité des ménages cherchent à privilégier une épargne disponible à tout moment, comme le livret A, les Français les plus aisés préfèrent investir dans l’immobilier (63 %). Selon l’observatoire de la banque privée, ils considèrent ce placement comme le plus pertinent dans la période actuelle, loin devant les actions (43 %), les fonds en euros (37 %) ou bien encore les produits de défiscalisation (34 %).

* Selon l’Observatoire de la banque privée, sont qualifiés comme « les plus aisés » les Français appartenant au Top 5 foyers en termes de revenus (72 000 euros ou plus) et ayant un patrimoine financier de 100 000 euros et plus.

[ad2]

Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…