Action Logement dresse un premier bilan de ses interventions dans Action Coeur de Ville

Action Logement dresse un premier bilan de ses interventions dans Action Coeur de Ville

© Gilles Paire / Adobe Stock

Action Logement est associé avec l’État, la Caisse des Dépôts et Consignations et l’Anah dans le programme Action Cœur de Ville (ACV) qui vise à la revitalisation du centre de 222 villes moyennes. Depuis dix-huit mois, les partenaires sociaux ont engagé des initiatives pour la reconquête de ces tissus urbains.

Au 1er juillet 2020, ce sont plus de 575 opérations immobilières qui ont été sélectionnées et financées par Action Logement dans 160 villes, soit 6 600 logements remis à court terme sur le marché. « Quoique freinées par la crise sanitaire et la période d’incertitude liées aux élections municipales, les opérations en cours, qui représentent un montant cumulé de 364 M€ (dont 270 pour le premier semestre 2020), se sont poursuivies au cours du printemps, limitant le retard de livraison à deux mois » indique Action dans un communiqué de presse.

Par ailleurs, un tiers des opérations sont mises en œuvre par des investisseurs privés et deux tiers par des opérateurs du parc social. Aussi, 68 % des interventions portent sur de la réhabilitation d’immeubles existants, 25 % sur de la démolition-reconstruction ou de la transformation d’usage, et 7 % sont dédiées à des constructions neuves.

Les opérations immobilières sont en moyenne de taille modeste et permettent de proposer in fine 12 logements par projet. Les opérateurs du parc social développent des opérations plus significatives (16 logements) que ceux du parc privé (6 logements). Le programme a commencé à se déployer à Pau, par la pose d’une première pierre dès juillet 2019. Les premières livraisons ont été réalisées fin 2019 ( dont Angoulême et Saint Lô).

Ce nouveau financement dédié à ACV et mis en œuvre par Action Logement s’articule avec l’ensemble des aides et services délivrés par le groupe. Il s’inscrit ainsi dans une dynamique globale au profit des territoires concernés.

Les 51 filiales immobilières d’Action logement interviennent dans les villes ACV et proposent aux élus locaux d’y développer des offres de logements complémentaires et diversifiées. Au 1er juillet, plus de 154 M€ représentant 84 opérations, soit 1 500 logements, ont été investis par les filiales dans les collectivités déjà engagées dans ACV.

Aussi, les salariés des villes ACV bénéficient de l’ensemble des aides développées par Action Logement (Visale, l’aide Mobili-Jeune, le prêt Accession, les aides au déménagement, le développement de nouveaux logements, etc.). Ce sont 328 M€ qui ont ainsi été mobilisés depuis le lancement d’ACV.

« Le plan d’investissement volontaire lancé par les partenaires sociaux en avril 2019 a également permis de compléter le dispositif initial, avec notamment la mise en place de l’aide pour les travaux de rénovation énergétique des logements et de l’aide à l’adaptation du logement au vieillissement, poursuit Action Logement. Dans le cadre de ce plan, les financements alloués aux opérations de démolition de logements sociaux dans les zones détendues et la production d’une offre nouvelle de logements mieux adaptés ont pu être combinées aux opérations ACV. »

Enfin, Action Logement indique avoir conduit « une politique active de placements locatifs » : quelque 24 000 ménages ont bénéficié de l’attribution d’un logement social dans les 222 villes ACV.

Au total, par la mise en œuvre du programme ACV et sa combinaison avec les outils du groupe, près de 880 M€ ont été mobilisés en faveur des villes bénéficiaires.


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…