Barings atteint un plafond de 850 M€ pour son deuxième fonds value-add paneuropéen 1

Barings atteint un plafond de 850 M€ pour son deuxième fonds value-add paneuropéen


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


Paul Murphy
© LinkedIn

Barings, l’un des plus grands gestionnaires d’investissements immobiliers diversifiés au monde, a clôturé le fonds Barings Real Estate European Value-Add Fund II (BREEVA II), son deuxième fonds immobilier value-add paneuropéen, à son hard-cap de 850 M€ après avoir reçu 1 Md€ de demandes de clients, dépassant ainsi l’objectif de 750 M€.

La moitié du capital levé pour BREEVA II provient d’investisseurs existants, le reste de nouveaux clients, et est bien diversifié en Amérique du Nord, en Europe et en Asie-Pacifique. La majorité du capital provenait de fonds de pension et de compagnies d’assurance.

BREEVA II fait suite au succès de BREEVA I, qui a déjà réalisé un certain nombre d’actifs et remboursé plus de 60 % de ses capitaux propres aux investisseurs, tout en atteignant un TRI brut mixte sur les réalisations supérieur à 45 %. Le fonds poursuivra la même stratégie d’investissement que son prédécesseur, en ciblant les opportunités de valeur ajoutée à travers l’Europe, avec un accent sur les opportunités de repositionnement et de construction dans les secteurs de la logistique, de l’habitat alternatif et des bureaux. Barings a déjà engagé environ 30 % du capital du fonds à travers huit transactions au Royaume-Uni, en Suède, en Allemagne et en Italie et s’attend à ce qu’un certain nombre d’autres transactions soient conclues dans les semaines à venir.

« Le fait d’avoir clôturé BREEVA II avec une base de capital de si haute qualité et si bien diversifiée est une solide confirmation de la force de notre stratégie, de nos résultats d’investissement et de nos relations avec nos clients, déclare Paul Murphy, responsable de la gestion du portefeuille clients, immobilier européen, chez Barings. Ce fonds a fait l’objet d’une demande de plus d’un milliard d’euros de la part des clients et nous sommes impatients de déployer efficacement les capitaux levés dans les mois à venir. »

« Grâce à notre solide réseau de bureaux locaux, nous avons été en mesure non seulement de poursuivre notre stratégie globale de valeur ajoutée tout au long de la pandémie, mais aussi d’identifier et d’exécuter les opportunités qui se sont présentées à la suite de celle-ci, ajoute Valeria Falcone, Head of Value-Add Investing Europe chez Barings. Ce succès continu, prouvé par les très forts rendements délivrés par BREEVA I, qui a déjà remboursé 65% du capital, a entraîné une demande accrue de la part des investisseurs et nous avons déjà identifié un pipeline prometteur d’acquisitions supplémentaires suite à nos engagements initiaux. »


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…