Codic International enregistre un résultat net consolidé qui ressort à 15 M€ 1

Codic International enregistre un résultat net consolidé qui ressort à 15 M€


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


L’immeuble Native, à Saint-Quentin-en-Yvelines
© Codic

Le résultat net consolidé du groupe Codic International pour l’exercice 2018-2019 ressort à 15 M€, ses capitaux propres s’élevant désormais à plus de 158 M€.

En France, au terme de sa première année d’exploitation, le centre commercial B’est, situé en Moselle à Farébersviller et développant une activité commerciale et de loisirs sur plus de 55 000 m2, a accueilli plus de 3 millions de visiteurs. La construction du projet Network situé à Bagneux (92), immeuble de bureaux d’une surface totale de 20 000 m2, se poursuit conformément au planning en vue d’une livraison au début 2020. L’immeuble, qui est déjà pré-loué à plus de 50 % à la société d’édition Mondadori, a été cédé au cours de l’exercice au fond d’investissement LBO France.

Le groupe a par ailleurs cédé à la SCPI Élysées Pierre, gérée par HSBC REIM, dans le cadre d’une Vefa, son projet Native, immeuble de bureaux d’une surface totale de 19 000 m2, situé à Saint-Quentin-en-Yvelines et loué presque intégralement à Orange. La construction de l’immeuble débutera en janvier 2020 pour une livraison fin 2021.

Au Luxembourg, les travaux du projet Royal-Hamilius, situé au centre-ville de Luxembourg et cédé partiellement au fonds souverain Adia, touchent à leur fin. L’ouverture de la partie commerciale, qui inclut notamment un grand magasin Galeries Lafayette de 9 000 m2 et un magasin Fnac de plus de 2 000 m2, est prévue fin 2019. La construction du projet Altitude situé à Leudelange, composé de deux immeubles de bureaux d’une surface totale de 13 200 m2, est presque terminée. De nouveaux locataires de premier rang ont rejoint le projet Altitude, de sorte qu’il est désormais loué à plus de 95 %.

Par ailleurs, Codic a repris plusieurs positions en Belgique, tant en termes de bureau que de résidentiel. Le groupe a fait l’acquisition, auprès de l’assureur Nationale Nederlanden, d’un immeuble de bureaux de près de 6 000 m2 situé dans le quartier européen de Bruxelles. L’immeuble, actuellement occupé par l’Union Européenne, sera redéveloppé au terme du bail en cours. Par ailleurs, conformément à sa stratégie de développer des projets résidentiels en Belgique, le groupe a acquis un terrain à Schilde (près d’Anvers) en vue d’y construire plus d’une trentaine d’appartements.

Enfin, en Hongrie, les travaux de construction du projet résidentiel Green Court situé à Budapest se terminent. Les deux immeubles, qui totalisent plus de 200 appartements, seront livrés fin 2019. La commercialisation des appartements est un véritable succès puisque ceux-ci sont déjà pré-vendus à plus de 90 %. Le groupe a entamé la construction du projet voisin, Green Court Office, qui développera à terme 18 000 m2 de bureaux et 2 000 m2 de restaurants et de commerces. 

Au total, Codic possède à ce jour un portefeuille de développement constitué d’une vingtaine de projets, représentant une surface totale supérieure à 300 000 m2


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source link