Crowdfunding Immobilier : 408,1 M€ collectés au S1 2021 1

Crowdfunding Immobilier : 408,1 M€ collectés au S1 2021


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


© DR

408,1 M€ ont été collectés au cours du premier semestre 2021 sur le segment du crowdfunding immobilier, selon le baromètre de Fundimmo, réalisé en collaboration avec HelloCrowdfunding auprès de 40 plateformes. Un chiffre en augmentation de 122 % par rapport au S1 2020. Ce montant record illustre le dynamisme du secteur, tout comme la forte croissance du nombre d’opérations immobilières financées (468 au total, +104 %).

Les montants remboursés sont également en hausse à 115,2 M€, contre 76,6 M€ au S1 2020 (+50 %), tout comme le nombre de projets remboursés, passant de 139 au S1 2020 à 188 en au S1 2021 (+35 %).

Toujours selon ce baromètre, le montant moyen financé par projet au S1 2021 était de 872 074 €, contre 803 570 € au S1 2020. Cette augmentation de 8,5 % s’explique par un recours grandissant au crowdfunding immobilier par des opérateurs de taille plus importante, avec des projets de plus grande ampleur. Les projets compris entre 5 et 8 M€ représentent 17 % de la collecte total au premier semestre 2021, contre 15 % sur l’année 2020. Le taux de rendement moyen reste globalement stable (9,2 % par an, contre 9,4 % au S1 2020).

« Ce semestre a également été marqué par le rapprochement entre de grandes banques et des plates-formes de financement participatif pour déployer des offres de financement communes », analyse Jérémie Benmoussa, président du directoire de Fundimmo. « C’est un nouveau signal très encourageant sur la reconnaissance du crowdfunding immobilier comme une solution de financement complémentaire aux prêts bancaires traditionnels. »

76,6 % des projets orientés sur le résidentiel

Si l’Île-de-France est toujours en tête des régions ayant enregistré les plus fortes collectes (179 M€, en hausse de 101 % par rapport au S1 2020), c’est bien un trio qui se détache assez nettement dans ce classement. La région Sud (77,9 M€) se retrouve en deuxième position grâce à une croissance de 419 %, doublant la région Auvergne-Rhône-Alpes (65,2 M€, +179 %).

Parmi les 468 opérations financées au S1 2021, 76,6 % étaient des projets orientés sur le résidentiel, loin devant les bureaux (8,5 %), les commerces (6,3 %), les hôtels (3,9 %), les projets d’aménagement (2,8 %), et la logistique/activité (1,5 %).

Les opérations de marchands de biens continuent leur montée en puissance : elles représentent 52,1 % de la collecte totale sur le premier semestre 2021, contre 38,8 % en 2020, et 23 % en 2019.

Un taux de retard en augmentation

Comme anticipé, à la suite des confinements et ralentissements du marché, le taux de retard augmente de façon significative pour les retards de moins de 6 mois, passant de 4,4 % pour l’année 2020 à 7,1 % sur ce premier semestre, et de façon plus maîtrisée pour les retards de plus de 6 mois (de 5,7 à 6,2 %). Le taux de défaut moyen, calculé sur la base de projets ayant subi une perte en capital et/ou une perte des intérêts depuis 2012, est en baisse de 0,06 point par rapport à l’année 2020.


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…

Laisser une réponse