Icade : le pôle foncières performe, l'activité promotion marque le pas 1

Icade : le pôle foncières performe, l’activité promotion marque le pas

Icade : le pôle foncières performe, l'activité promotion marque le pas 2

© D.R.

Côté foncières, pour Icade, tous les indicateurs du premier trimestre 2020 sont au vert. La foncière tertiaire du groupe atteint les 94,4M€ de revenus locatif, soit +5,7% (+6,6% pour le segment bureau et +3,4% pour les parcs d’affaires).

Le groupe constate également une forte dynamique sur les signatures et les renouvellements de baux sur la période, qui représentent 34 087 m². Les renouvellements ont porté sur 11 baux, soit une surface de 22 344 m² pour un montant total de loyers faciaux annuels de 5,1 M€, et une durée ferme moyenne de 5,8 années. Les nouvelles signatures (25 au total) ont représenté 11 743 m² pour un montant de loyers faciaux annuels de 3,2 M€ et une durée ferme moyenne de 5,6 années. Les prises d’effet des nouveaux baux ont porté sur 24 086 m².

Des investissements et projets en cours

Les investissement cumulés au 31 mars 2020 représente quelques 61 M€, principalement dans le pipeline de développement, vs. 108,3 M€ au T1 2019. Parmis les projets emblématique à venir, le développement et VEFA pour près de 37 M€, dont principalement le projet Origine pour environ 20 M€.

Par ailleurs, deux livraisons d’actifs de bureaux ont été réalisées sur le trimestre, conformément au calendrier prévu : B007 situé au Pont de Flandre (8 550 m², Paris 19ème), livré en février 2020 et commercialisé à 100% dans le cadre d’un BEFA avec l’URSSAF ; et Quai Rive Neuve (3 110 m²) situé à Marseille, livré en février 2020 et commercialisé à 100%.

Croissance des loyers pour la foncière santé 

Côté foncière santé, l’activité locative a connu une vive croissance des loyers, à +15,3%, portée par la croissance externe 2019. Les revenus locatifs s’élèvent sur le premier trimestre à 74,6 M€, en augmentation de 15,3% à périmètre courant, et +1,7% à périmètre constant, principalement sous l’effet de l’indexation des loyers. Le taux d’occupation demeure inchangé à 100% sur le portefeuille de la Foncière Santé.

La promotion victime du Covid-19

Mais du côté du pôle promotion, crise oblige, les résultats sont tout autre… « Les indicateurs avancés restent positifs même si les premiers effets de la crise sont sensibles sur l’activité avec un chiffre d’affaires en baisse de 31,5% à fin mars », analyse le groupe.

Après un début d’année marqué par une dynamique commerciale positive, Icade Promotion a constaté depuis mi-mars, un arrêt de la quasi-totalité de ses chantiers et une baisse très significative de la commercialisation et des ventes.

Dans ce contexte, les indicateurs de chiffre d’affaires, réservations et ventes notaires du Résidentiel sont en baisse par rapport au 1er trimestre 2019. Le volume des réservations résidentiel enregistrées à fin mars 2020 (582 lots) est en diminution de -31,3%. Le nombre de réservations diffus est en baisse de 16%. L’arrêt de l’activité sur les deux dernières semaines du trimestre, généralement les plus actives de la période pour les ventes actées, et l’interruption des chantiers ont impacté le chiffre d’affaires Promotion Résidentiel, avec une diminution de -30,4% par rapport au 31 mars 2019 pour atteindre 87,5 M€…

Une raison d’être pour demain

« Icade dispose d’atouts solides et incontestables pour traverser cette période. Néanmoins, la gravité et l’incertitude induite par cette crise ont amené Icade à suspendre dès le 23 mars dernier sa guidance annuelle 2020 annoncée en février dernier, et ce jusqu’à stabilisation de la situation », rappelle le groupe. « La crise du Covid-19 a également conduit le Conseil d’administration à proposer de réduire le montant du dividende à 4,01 €/action (vs 4,81 €/action proposé lors de la présentation des résultats 2019) ».

Le groupe a également profité de sa dernière assemblée générale (tenue à distance bien sûr) pour adopter une raison d’être. «Concevoir, Construire, Gérer et Investir dans des villes, des quartiers, des immeubles qui soient des lieux innovants, des lieux de mixité, des lieux inclusifs, des lieux connectés et à l’empreinte carbone réduite. Des lieux où il fait bon vivre, habiter, travailler. Telle est notre ambition, tel est notre objectif. Telle est notre Raison d’être. ».

 


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…