JO 2024 : la Solideo et la DGALN lancent le programme de recherche-action « Coubertin »

JO 2024 : la Solideo et la DGALN lancent le programme de recherche-action « Coubertin »

JO 2024 : la Solideo et la DGALN lancent le programme de recherche-action « Coubertin » 1

Nicolas Ferrand
© Xavier Granet

Pour construire le récit de la conception des ouvrages olympiques, la Société de livraison des ouvrages olympiques (Solideo) et la Direction générale de l’Aménagement, du Logement et de la Nature (DGALN) ont lancé un programme de recherche-action baptisé « Coubertin ».

L’objectif est d’analyser sur une période de six ans l’évolution des opérations majeures d’aménagement des chantiers olympiques et paralympiques, leurs pilotages, leurs impacts, en lien avec les problématiques sociales, environnementales, sans oublier le volet innovation et l’héritage. « C’est la première fois qu’une équipe de recherche en sciences sociales est installée chez un aménageur, au cœur de l’action, pour observer au quotidien, le travail effectué par les équipes de la Solideo », selon ces organisations.

Les parties prenantes poursuivent trois grands objectifs au long cours : construire le récit historique de la conception des ouvrages olympiques, depuis le point de vue de l’aménageur Solideo ; révéler la manière dont la Solideo porte l’innovation dans ses différentes dimensions au sein de la production architecturale et urbaine ; et contribuer à la capitalisation de l’héritage des jeux et l’évaluation de la capacité de la Solideo à atteindre ses objectifs de durabilité, d’accessibilité universelle et d’insertion par l’emploi et à transformer les pratiques d’aménagement en France.

Cette recherche s’appuiera sur une campagne d’entretiens avec celles et ceux qui opèrent le projet d’aménagement au quotidien, au sein de la Solideo comme de ses partenaires (collectivités, opérateurs urbains, architectes…). Le programme comprend : l’organisation d’un cycle de séminaires acteurs/chercheurs organisés par le Puca, permettant de mettre en débat des enjeux thématiques (architecturaux, urbains, programmatiques, environnementaux, etc.) liés à la conception des ouvrages, notamment à partir de témoignages internationaux ; et le développement d’un centre de ressources sur l’aménagement des Jeux.

La recherche mettra en évidence les prouesses, les problèmes rencontrés, les choix, arbitrages et processus de décision utilisés, les solutions techniques, contractuelles et transactionnelles privilégiées depuis la création de la Solideo en 2018 jusqu’à la livraison et la transformation/réversibilité des ouvrages olympiques en 2026.

« Avec la Solideo et l’ensemble des parties prenantes des aménagements olympiques, la Direction générale de l’Aménagement, du Logement et de la Nature engage un programme de recherche-action inédit, sur six ans, affirme Stéphanie Dupuy-Lyon, directrice générale de l’Aménagement, du Logement et de la Nature. Baptisé “Coubertin”, il vise à construire un récit historique de l’aventure des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 depuis le point de vue de l’aménageur et de ses partenaires, à révéler comment est portée l’innovation, sous toutes ses formes, et à capitaliser sur l’héritage des Jeux. »

« La Solideo a sublimé le dossier de candidature, dépassant les exigences du CIO, pour en faire un projet au service du rayonnement de la France, déclare Nicolas Ferrand, directeur général exécutif de la Solideo. Avec l’ensemble des parties prenantes, nous avons co-élaboré un cadre prescriptif inédit, base d’un héritage méthodologique tant au niveau bâtimentaire qu’au niveau de la gouvernance. Trois ans après Lima, Trois avant les Jeux, à mi-chemin de cette aventure collective qui va au-delà du sport, nous ouvrons des portes qui permettront à d’autres d’aller plus loin. La recherche initiée par le programme Coubertin consigne cette expérience pour l’avenir. »


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…