Le Simi dresse les trois principaux enseignements de son édition digitale 2020 1

Le Simi dresse les trois principaux enseignements de son édition digitale 2020

Le Simi dresse les trois principaux enseignements de son édition digitale 2020 2

Simi Live by BiTV
© BiTV

Après la tenue de son édition digitale 2020, le Simi tire trois grandes séries d’enseignements sur les mutations à l’œuvre dans l’industrie immobilière. Face au défi de la crise, « la filière doit faire preuve d’innovation, d’agilité et entend aussi affirmer sa volonté de relever les défis – nombreux – post-crise : économique, sociétal et écologique », selon l’organisation.

L’immobilier se confirme comme l’un des piliers de l’économie française. « Représentant 11 % du PIB et employant 2,2 millions de personnes, l’industrie immobilière pèse lourd, très lourd dans le paysage national », d’après l’organisation.

Selon la 5ème édition du Panorama de l’Immobilier et de la Ville, co-produite par EY, la Fondation Palladio et Business Immo, l’activité de cette filière a pourtant subi un violent coup d’arrêt en 2020 avec un recul de – 8,3 % de ses performances quand le PIB recule de 11 % contre un rythme de progression annuel de 3,1 % entre 2015 et 2019.

« Le secteur de l’immobilier représente 11 % de l’économie mais 20 % des emplois, assure Bertrand de Feydeau, président de la Fondation Palladio. Il attire les jeunes ! Ils ont pris conscience de l’intérêt de la politique de la ville, de sa diversité et de sa richesse. »

En dépit de ce recul, la dynamique des marchés immobiliers n’est pas entamée en particulier pour certaines classes d’actifs à l’exemple du logement qui s’attire toujours les faveurs des investisseurs institutionnels.

Transition sociétale

Cette édition digitale a également permis de démontrer que l’immobilier fait aujourd’hui sa révolution sociétale, selon le Simi. Les nouveaux modes d’habitats, les nouvelles manières de consommer, les nouvelles façons de travailler témoignent à l’évidence d’un point de bascule de l’industrie immobilière qui passe de la fourniture de mètres carrés à l’organisation des usages.

Cette approche plus basée sur le serviciel que sur les bâtiments rebat indiscutablement les cartes de la filière et laisse augurer l’émergence de nouveaux modèles économiques pour 2021 en faveur d’une ville plus inclusive.

« Le parc de bureau est obsolète. C’est une priorité. Avec nos clients, nous expérimentons au quotidien ce besoin de flexibilité, de services, que le bureau soit un lieu social », souligne Stéphanie Bensimon, responsable de l’activité immobilière au sein d’Ardian.

Le Prix Simi Mécénat et Solidarités dans la Ville créé cette année par le Simi, avec le soutien de La FISF, met en lumière les engagements sociétaux des acteurs de l’industrie immobilière. L’émission consacrée à ce prix lors du Simi Live by BiTV aura permis de présenter deux initiatives :

  • Gecina et son action auprès de la Fondation de France et des femmes victimes de violences conjugales.
  • Nexity et son initiative non-profit pour son centre d’hébergement d’urgence en collaboration avec l’association La Halte.

En 2021, ce concours récompensera les actions de mécénat et de solidarité développées par des entreprises ou des collectivités intervenant dans l’industrie immobilière dans le cadre urbain.

Transition écologique

Enfin, le grand thème de l’édition 2020 du Simi restera la prise de conscience collective en matière de transition écologique, selon le Simi. Après la crise sanitaire, vécue comme un signal d’alarme adressé aux urbains, la crise climatique est le prochain défi collectif auquel l’industrie immobilière doit s’attaquer.

Ses acteurs doivent se saisir de ce défi collectif de l’urgence environnementale pour ouvrir enfin la route d’un immobilier bas carbone. A ce titre, les Grand Prix du Simi 2020 constituent un fort témoignage de cette excellence. La crise sanitaire n’a pas ralenti le calendrier de l’urgence climatique.

« Nous avons la conviction que si demain, nos produits ne sont pas parfaitement en phase avec l’évolution des normes ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance), nous ne les vendrons plus ! », précise Loïc Hervé, directeur général délégué chez Perial Asset Management.

« Le Simi était au rendez-vous de l’épreuve de 2020, déclare Aminata Sy, directrice du Simi. Avec nos divers rendez-vous digitaux, nous avons pu continuer à prendre le pouls du marché et de ses acteurs qui semblent plus que jamais prêts à relever les défis de l’année qui va s’ouvrir. D’ores et déjà, nous vous donnons rendez-vous les 8, 9 et 10 décembre 2021 pour la 20ème édition, pleine de changements, de mutations et de promesses sur le chemin d’une ville plus durable, plus vivable et plus désirable. »


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l’info…