Présidentielle 2022 : les 19 propositions de la Fnaim 1

Présidentielle 2022 : les 19 propositions de la Fnaim


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


Jean-Marc Torrollion, président de la Fédération nationale de l’immobilier
© DR

À six mois de l’élection présidentielle, le logement n’émerge pas du débat de la campagne qui s’amorce, regrette la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim), qui a dressé une liste de 19 propositions pour « faire du logement de tous les Français une priorité ».

« Le logement est plus que jamais au centre des préoccupations de nos concitoyens et doit être au cœur de la campagne présidentielle qui s’ouvre », n’a de cesse de répéter Jean-Marc Torrollion, président de la Fnaim. Et l’intéressé d’ajouter, cité dans un communiqué daté du 10 novembre : « Il faut dépasser les constats et permettre l’émergence d’une véritable stratégie durable car la réussite d’une politique du logement s’apprécie sur le temps long. Si le logement est indissociable du pouvoir d’achat, attention, la réponse ne peut pas être le tout social ou le blocage du marché. Il faut admettre sur le long terme la nécessité de produire plus de logements. Globalement. »

Ainsi, la Fnaim a établi une liste de 19 propositions (voir document ci-joint), autour de quatre grandes thématiques : réconcilier politique de l’offre de logements et lutte contre l’artificialisation des sols ; instituer les conditions d’une approche globale de la rénovation ; repenser l’immobilier et ses acteurs dans une politique de la ville ; et, enfin, préserver les capacités d’accession des Français.

Un green deal de l’habitat

Parmi les principales propositions, la mise en place d’un green deal de l’habitat, qui serait piloté à l’échelle des intercommunalités, reposant sur une cartographie de l’état du parc immobilier dans les territoires et réunissant l’ensemble des acteurs concernés. « La rénovation énergétique doit être pensée comme un système dans lequel chaque acteur prend sa part : les citoyens, les entreprises, l’État, les collectivités. Ce green deal permettrait d’articuler les aides dans le respect de la réalité d’un territoire. »

La Fédération appelle également à continuer de faciliter la rénovation des copropriétés, en créant un produit d’épargne dédié à la rénovation énergétique reposant sur le Plan pluriannuel de travaux (PPT).

Un prochain congrès « ouvert » aux candidats

La lutte contre l’artificialisation des sols étant un « impératif indéniable », la Fnaim invite par ailleurs à repenser l’acte de construire, en imposant dans les PLU(I)s des zones de densité minimale. Pour encourager l’investissement locatif dans l’ancien rénové, elle appelle également à promouvoir sur l’ensemble du territoire le Denormandie dans l’ancien, pour participer à la création d’un parc privé à loyer maitrisé en zones déjà urbanisées.

Autres propositions de la Fédération nationale de l’immobilier, « afin de permettre au plus grand nombre de devenir propriétaires » : simplifier l’accès au crédit immobilier et sortir du dogme de l’endettement sur 25 ans ; rendre les prêts immobiliers « portables » au moment de la mutation pour préserver les capacités d’emprunt et le pouvoir d’achat des Français ; prévoir un régime d’exonération pour les ventes de résidences secondaires si l’acquéreur le fait pour un usage de résidence principale, afin de préserver la capacité des territoires à loger les jeunes actifs.

La Fnaim précise avoir « ouvert » son congrès – qui se tiendra du 29 novembre au 1er décembre prochains – aux candidats à l’élection présidentielle pour connaître leur programme en matière de logement.


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…