Relativement épargné cette année, le logement ne devrait pas échapper à la crise sanitaire en 2021 (BPCE) 1

Relativement épargné cette année, le logement ne devrait pas échapper à la crise sanitaire en 2021 (BPCE)

Article réservé à nos abonnés Premium

Globalement préservées par un environnement de taux d’intérêt, les ventes de logements anciens ont été peu affectées par la pandémie de Covid-19, selon une étude du Groupe BPCE. Le secteur résidentiel tricolore ne devrait cependant pas échapper à la crise sanitaire, dont les effets délétères pourraient seulement être reportés sur 2021, voire 2022.

Publié le