Toulouse : CDC Habitat et Adoma s’engagent à développer une nouvelle offre de logements 1

Toulouse : CDC Habitat et Adoma s’engagent à développer une nouvelle offre de logements


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...


© Fotolia

CDC Habitat et sa filiale Adoma viennent de s’engager, via un contrat les liant à Toulouse Métropole jusqu’en 2026, à proposer aux habitants de l’aire urbaine toulousaine une offre de logements « plus importante, mieux adaptée aux besoins des foyers modestes (familles, étudiants et séniors) et plus respectueuse de l’environnement et des enjeux sociaux de chaque quartier ».

Concrètement, ces acteurs se sont engagés à lancer tous les ans le développement de 300 logements sociaux, 120 lots en résidence sociale et 250 logements intermédiaires dans la métropole. Cet engagement « respecte le pacte métropolitain pour l’habitat approuvé par Toulouse Métropole en octobre 2021 et qui prévoit que 60 % des nouveaux logements construits sur son territoire doivent être à prix abordable (d’achat ou de location) », selon le communiqué.

Ainsi, CDC Habitat et Adoma s’engagent à ce que 40 % des 300 logements sociaux lancés chaque année en développement le soient en « PLAI ». Par ailleurs, les 120 lots en résidence sociale « sont financés en PLAI Structure. Les 60 % restants seront des « PLUS », toujours réservés à des foyers modestes mais avec des plafonds de ressources différents. Quant aux 250 logements intermédiaires, ils participeront à une plus grande mixité sociale dans l’aire urbaine toulousaine », détaillent les acteurs.

Un contrat d’engagement en ligne avec les objectifs climatiques de la métropole

D’autre part, CDC Habitat et Adoma s’engagent d’ici 2026 à ce que 63 % de leurs logements aient une étiquette énergétique inférieure ou égale à C et à ne plus avoir aucun logement étiqueté F ou G – toutes catégories de logements confondues. Ces engagements visent à respecter l’objectif de la Toulouse Métropole qui est de « réduire de 40 % ses émissions de gaz à effet de serre en 2030 (par rapport à 2008) ».

D’ici 2026, plus de 550 logements seront ainsi réhabilités et une « action innovante » avec CDC Biodiversité pour la restauration de la biodiversité dans le parc existant ainsi que des « actions de sensibilisations » des habitants aux éco-gestes seront réalisées.

Des projets intergénérationnels

En outre, le contrat d’engagement prévoit un volet d’adaptation de l’offre de logements au vieillissement de la population de la métropole, 14 % de sa population ayant 65 ans et plus. CDC Habitat et Adoma ont par exemple pour projet de construire d’ici 2025 une résidence intergénérationnelle de 7 700 m² dans la ZAC de la Cartoucherie, où se côtoieront des séniors, jeunes actifs et familles.

« Les grandes familles seront incluses dans les programmes de logements neufs puisque les opérations lancées d’ici 2026 comprendront 5 % à 10 % de grands logements (T5 et plus) », ajoutent les acteurs.

Enfin, les jeunes de 15 à 29 ans de la métropole bénéficieront d’une offre « accrue » et « modernisée » de logements. « Non seulement les jeunes actifs seront éligibles, selon leurs ressources, aux nouveaux logement sociaux construits, mais CDC Habitat a aussi créé Ysalia Garonne Habitat qui regroupe 2 472 logements jeunes sur 18 résidences (…). »

« Ce contrat d’engagement qui nous lie désormais à Toulouse Métropole s’inscrit pleinement dans notre dynamique de projet de territoire, se réjouit Jérôme Farcot, directeur interrégional Sud-Ouest de CDC Habitat. Dans ce cadre, tenir nos engagements revient à apporter des solutions concrètes aux habitants de Toulouse Métropole alors qu’ils rencontrent des difficultés pour se loger à des prix abordables. Nous mènerons ce grand projet en collaboration étroite avec les élus pour répondre à leurs enjeux sociaux, environnementaux et économiques. »

« CDC Habitat s’associe à notre engagement de maintenir une offre de logement adaptée aux besoins des habitants de notre Métropole, en particulier pour les plus fragiles. Un engagement pour que les projets immobiliers se fassent en cohérence avec notre souhait que nos quartiers évoluent en laissant plus de place à la nature, se félicite Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole. Maintenir la production de logements sociaux sur notre territoire est nécessaire pour que chacun puisse se loger dans un environnement agréable et construire ses projets de vie. La tâche est immense mais ce partenariat constitue une étape décisive en faveur d’un l’habitat de qualité accessible à tous les publics : jeunes, familles, personnes âgées, personnes à mobilité réduite, notamment. J’y suis très attaché. »


L'immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou partager l'info...



Source

L’immobilier recrute ! Devenez négociateur immobilier ou Conseiller Patrimonial en Immobilier…